samedi, juin 22

La ville Weifang redynamise sa vie nocturne, par sa gastronomie

Le département de la publicité de la municipalité de Weifang, dans la province du Shandong, a récemment présenté des investissements importants dans le secteur de la culture et du tourisme, en mettant l’accent sur l’économie nocturne, en 2020.

Casserole chaotienne de Weifang

Parmi ces projets, l’accélération de la construction de 28 grands projets d’économie nocturne à Weifang, dont 10 sont prévus pour 2020, 8 doivent être achevés en 2020, et le reste devant être entrepris en 2022-2023.

L’un des grands attraits de la vie nocturne de Weifang est l’éventail de mets uniques qu’on y trouve, une expérience culinaire sans précédent.

Selon un poème écrit par Zheng Banqiao au cours de la dynastie Qing, «on trouve des plats savoureux et colorés dans tous les restaurants», vers qui dépeint clairement ces délicieux mets de la ville. La tourte à la viande est l’un des plats typiques de Weifang.

Avec sa croûte croustillante et une farce à la viande tendre, elle a bon goût et n’est pas grasse. Rondes et plates, les tourtes sont faites en enveloppant la farce, qui a été trempée dans l’eau de poivre du Sichuan, dans la pâte molle et en pinçant les bords ensemble pour bien sceller.

Elles sont ensuite cuites au four. Cette méthode de cuisson, dans un four alimenté au charbon de bois, permet d’extraire la graisse du plat. L’arôme de la viande est irrésistible.

Tourte à la viande de Weifang

Ce que l’on appelle la casserole chaotienne de Weifang est un autre plat traditionnel célèbre. Il provient du marché folklorique du matin qui avait lieu pendant la période Qianlong de la dynastie Qing.

À l’époque, les agriculteurs qui allaient au marché pouvaient rarement manger des repas chauds, alors des gens entreprenants ont installé de grandes casseroles en fer pour cuisiner des repas pour les passants. On les appelait les casseroles chaotiennes, car les casseroles n’étaient pas couvertes.

Pour faire ce plat, il faut empiler de la viande et des légumes cuits, avec un peu de sel, sur des crêpes, puis enrouler ces dernières. Un autre plat est digne de mention : les nouilles Hele de Weifang, dont l’ingrédient principal est un type particulier de nouilles cylindriques.

Ce plat à base de nouilles est préparé en pressant la pâte, faite de farine et d’amidon, dans une soupe au poulet et au canard à l’aide d’une presse à nouilles Hele. Elles sont bouillies, puis servies avec de la viande et de la soupe. Ce plat est particulièrement savoureux, et la texture des nouilles moelleuses complète la délicieuse viande et la soupe épaisse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *