Le gouvernement doit prendre “des mesures d’auto-défense” contre les droits de douane américains, par l’application de subventions à des entreprises et des industries affectées par les tensions commerciales actuelles, a plaidé le journal Global Times mercredi.

Le quotidien conservateur, proche du pouvoir, considère que les sociétés technologiques chinoises pourraient être particulièrement victimes de pratiques injustes et “devenir les victimes de la guerre commerciale de Trump”. Cet article intervient alors que Washington envisage d’imposer de nouvelles restrictions sur les investissements étrangers dans les sociétés technologiques américaines.

Le Trésor américain se penche actuellement sur une proposition d’interdiction d’acquisition d’entreprises américaines dans le domaine de la « technologie industriellement majeure » par des entreprises détenues à au moins 25% par des capitaux chinois.

La Chambre des représentants a adopté le 26 juin un texte limitant les règles d’investissements étrangers, suscitant l’inquiétudes des députés démocrates et républicains de voir des entreprises chinoises acquérir des technologies américaines.

« La Chine peut offrir des soutiens à l’exportation aux entreprises chinoises dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et établir une politique de soutien en leur faveur », a indiqué le Global Times.

De son côté, le China Daily a estimé que les entreprises et les employés finiront par « connaître la douleur » provoquée par la politique de Donald Trump qui affecte toutes les chaînes de production mondiales.