La participation de Taïwan aux organisations internationales doit se conformer au principe d’une seule Chine, a déclaré Geng Shuang, porte-parole du ministère des affaires étrangères.

Ce dernier a réagit à un rapport mettant en avant la demande de Taïwan de participer aux activités de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Le gouvernement central chinois se soucie plus que quiconque de la santé et du bien-être de ses compatriotes de Taïwan », a déclaré Geng Shuang.

Ce dernier a souligné que la Commission nationale de la santé avait informé Taïwan de l’épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) en temps utile.

Selon les accords entre la Chine et l’OMS, les experts médicaux de Taïwan peuvent participer aux réunions techniques pertinentes de l’OMS, et les experts de l’OMS peuvent également se rendre à Taïwan pour fournir une assistance en cas de besoin.

« Taïwan peut obtenir des informations sur les urgences mondiales de santé publique publiées par l’OMS, et les informations sur les urgences de santé publique à Taïwan peuvent également être notifiées à l’OMS en temps opportun », a souligné Geng Shuang.

Le Parlement européen réaffirme son soutien à Taiwan