Zhengzhou est l’une des huit grandes anciennes capitales de la Chine. La ville est le premier bastion de la nation chinoise et le berceau de la civilisation chinoise, nourri par le fleuve Jaune.

Chime Culture Co., Ltd

La ville est l’un des meilleurs endroits pour représenter l’histoire et la culture traditionnelle de la Chine et un centre majeur de la culture chinoise pour les chinois.

Aujourd’hui, Zhengzhou est bien connue parmi des centaines de millions de Chinois d’outre-mer comme l’une des plus anciennes villes de Chine, mais aussi la meilleure métropole pour relier le centre de la Chine au monde.

Chaque année, le 3ème jour du 3ème mois du calendrier lunaire chinois est l’anniversaire de l’ancêtre commun des chinois et aussi le jour où Huangdi (ou Empereur jaune) a uni la nation et a établi la première nation de l’histoire du pays.

Lire aussi : Qin, première dynastie impériale de Chine

La cérémonie a eu lieu dans la ville de Zhengzhou, Chime Culture Co. Ltd., société spécialisée dans la promotion culturelle, est responsable de la promotion internationale de cette cérémonie de célébration.

Chaque année, la cérémonie est basée sur le thème «Même racine, mêmes ancêtres et même origine; paix, concorde et harmonie». Le but est de mettre en avant l’histoire de la Chine auprès de tous les chinois, de rechercher un terrain d’entente et une identité personnelle sur le Terre.

De son côté, la ville de Zhengzhou se modernise et se mondialise. De fait, le sentiment est palpable dans la ville, lorsque le nouveau rencontre l’ancien. La ville et ses habitants ont également changé avec le temps, et sont devenus plus ouverts et communicatifs avec les gens de l’extérieur de Chine.

Aujourd’hui, Zhengzhou est en passe de devenir une nouvelle vitrine de la culture moderne de Chine, et de l’innovation dans les arts et la culture.

Ainsi, la cérémonie contient neuf points visant à mettre en avant la Chine : la musique rituelle de l’âge d’or, la présentation de paniers de fleurs, le lavage des mains et l’offre d’encens, la fabrication d’arcs, la récitation d’un discours élégiaque, le chant de chants de Noël, l’exécution de musique et de danse pour le culte, la prière pour la Chine , et souhaitant un Ciel, une Terre et un Peuple harmonieux.

L’ensemble du public a exécuté le rituel d’adoration, en rythme, et s’est incliné trois fois devant la statue de l’Empereur jaune, Qin Shi Huangdi, exprimant le respect infini des descendants pour celui qui est considéré comme le fondateur de la civilisation chinoise.

«Le ciel était noir et la terre était jaune; l’univers était vaste et un tout sombre. La nation chinoise a une longue histoire, et la culture chinoise a une racine profonde. Il a éclairé l’ignorance ; il a créé la civilisation. Notre grand ancêtre est d’une grande vertu et grâce», a lu l’ode au culte des ancêtres, Qi Xuchun, vice-président du 12e Comité national de la CCPPC.

Les Chinois à l’étranger, ou à Hong Kong, Macao ou Taiwan ont pu lire l’ode au culte des ancêtres en ligne en même temps.

Sur une musique ancienne «rythmée, élégante et solennelle, les danseurs magnifiquement habillés ont dansé avec des croquis de bambou à la main, célébrant l’anniversaire de l’Empereur Jaune avec une toute nouvelle chorégraphie, qui exprimait les souhaits communs de tous les fils et filles de l’Empereur jaune avec leur danse charmante».