Les cinq Empereurs sont rois légendaires de la Chine ancienne, ayant régné avant la première dynastie de Chine, Xia.

Certains d’entre eux, comme Huangdi, sont devenus des dieux taoïstes à partir de la dynastie Han. Les 5 empereurs représenteraient les dirigeants idéaux pour le peuple en Chine.

Qin Shi Huangdi

Huángdì (-2698/-2597), l’Empereur Jaune est le plus connu, car il aurait, entre autres, mis en place l’administration chinoise, développé l’écriture, inventé l’acupuncture. La Chine le considère comme le fondateur de la civilisation chinoise.

Chef du Ciel et maître du Tonnerre, il avait une résidence au sommet du Kunlun, une montagne située au centre du monde où quatre fleuves prennent leur source. On lui attribue parfois quatre têtes, avec lesquelles il pouvait surveiller les quatre points cardinaux simultanément.

D’une très grande intelligence, il sut parler quelques jours après sa naissance, et . Magicien et devin, il était également un guerrier, qui apprit « le maniement du bouclier et de la lance ».

Il savait aussi dompter les bêtes fauves de Chine. C’était un forgeron et un expert dans la fabrication des armes, qu’il aurait d’ailleurs inventées. Il a été vénéré comme un dieu de la Guerre.

Zhuanxu (-2597/-2435) ou Gaoyang est un des souverains mythiques de l’antiquité et le second des Cinq empereurs selon le « Shiji » de Sima Qian. Fils ou petit-fils de Changyi, lui-même fils de « l’Empereur jaune » Huangdi, de la dynastie Qin. Sa mère venait du clan Shushan.

Ku (-2435/-2357) ou Diku serait le descendant de Huangdi par son fils Xuanxiao, son père s’appelait Jiaoji et sa mère venait du clan Chenfeng. Son nom de famille était Ji, son nom personnel Jun, son nom de clan Gaoxin. Souverain idéal, il est présenté comme l’ancêtre de la dynastie Zhou et de la dynastie Shang.

Yáo (-2357/-2255), Diyao ou Tangyao 唐堯 (Yao de Tang) aurait eu pour nom de famille Yi, pour nom personnel Fangxun ou Qi, et pour nom de clan Taotang. Selon le célèbre « Shiji » de Chine, il était fils de l’Empereur Ku et d’une femme nommée Qingdu. Il aurait chargé Gun, père de Yu le Grand, de lutter contre les inondations.

Shùn (-2255/-2205), Dishun, Dashun (Shun le Grand) ou Yushun (Shun de Yu), est le dernier empereur mythique parmi les cinq. Il développe l’agriculture, trouve un système d’aménagement contre les inondations. Durant son règne, il forme l’embryon du système de l’Etat.