Entre janvier et octobre 2021, les exportations taïwanaises sont en hausse de 30% par rapport à la même période en 2020.

Les exportations taïwanaises de biens et de services ont dépassé 40,1 milliards de dollars américains (USD) en octobre 2021, un record. Tirées par la reprise mondiale et une forte demande en biens technologiques et en matières premières, elles sont restées orientées à la hausse pour le 16e mois consécutif, selon les statistiques du ministère des Finances, publiées le 8 novembre.

En comparaison avec le même mois d’octobre 2020, les exportations taïwanaises ont progressé en octobre de 24,6%, alors que les importations augmentaient de 37,2% pour atteindre le montant, record lui aussi, de 34 milliards d’USD (30,6 mds €).

L’excédent commercial s’établit pour le mois à 6,1 milliards d’USD (5,5 msd €), soit 1,3 milliard de moins qu’un an plus tôt à la même époque.

De janvier à octobre 2021, les exportations sont en hausse de 30% et les importations en hausse de 33,7%. La valeur totale des échanges a dépassé en dix mois celle de toute l’année 2020, montrent les statistiques du ministère. L’excédent commercial approche quant à lui 54 milliards d’USD 19 mds €), en hausse de 11,8%.

Depuis le début de l’année 2021, tous les principaux secteurs industriels ont vu leurs exportations progresser, la palme allant au secteur plasturgique avec une hausse de plus de 44%.

Sur cette période, la Chine (y compris Hong Kong) a absorbé 42,5% des exportations taïwanaises. Les principales autres destinations à l’export ont été les pays membres de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN, 15,8%) et les Etats-Unis (14,6%).

Les importations sont principalement venues de Chine (22%), du Japon (14,9%), de l’ASEAN et de l’Europe (12,4% chacune).