La mairie de Wuhan a préféré renoncé aux mesures d’assouplissement sous conditions de la quarantaine qu’elle avait annoncées en faveur de ses non-résidents, plutôt dans la journée.

La ville et sa province du Hubei sont coupées du monde depuis un mois. Un représentant de Wuhan avait annoncé dans la matinée sur le réseau social WeChat que des personnes en bonne santé allaient être autorisées à quitter la ville pour des activités cruciales seulement.

Mais les autorités locales ont ensuite précisé que cette annonce, effectuée sans autorisation, était annulée.

Avec la chute du nombre de nouveaux cas quotidiens de contamination par le nouveau coronavirus, de nombreuses provinces ont allégé les mesures de restriction sur les transports et la circulation des personnes.