dimanche, mai 19

Macao renforce sa Loi sur la sécurité nationale

Le 25 mai, la Région administrative spéciale (RAS) de Macao a délibéré sur un amendement à la Loi sur la préservation de la sécurité nationale visant à prévenir et à endiguer les interférences étrangères, afin de préserver la sécurité nationale chinoise et d’assurer la prospérité continue de la région.

L’amendement est, selon certains médias chinois, « une mesure nécessaire pour la RAS, qui jouera un rôle important dans la réponse rapide et effective aux risques et aux menaces sécuritaires globales ».

Cet modification de la loi « permettra d’améliorer le principe ‘Un pays, deux systèmes‘, de façon à mieux coordonner et préserver la sécurité et le développement du pays et de la société macanaise« , a annoncé le gouvernement de Macao dans un communiqué.

Plusieurs spécialistes assurent que cet amendement permettra également « de renforcer considérablement la portée, le statut et le rôle de la loi dans la totalité du système légal de Macao dans le cadre du principe ‘Un pays, deux systèmes' ».

Selon eux, « l’expérience de Macao peut également constituer une leçon pour Hong Kong, notamment dans la finalisation de la législation de l’Article 23 de sa Loi fondamentale ».

Cette loi amendée sur la sécurité nationale constituera la fondation, l’ossature et le cœur du système légal de Macao pour la préservation de la sécurité nationale, permettant ainsi au gouvernement de la RAS de renforcer sa capacité à gérer et à maintenir les affaires sécuritaires nationales de manière globale, a souligné gouvernement de la RSA dans son communiqué.

Selon le texte, cette loi va « prévenir et endiguer de manière effective les interférences étrangères, de préserver efficacement la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement de la nation, et d’assurer la prospérité et la stabilité continues de la société macanaise ».

Pour le Bureau des affaires hongkongaises et macanaises affilié au Conseil des affaires d’Etat, « les pratiques à Hong Kong et Macao depuis leur retour à la mère-patrie prouvent pleinement que la construction sans relâche des mécanismes institutionnels est indispensable pour préserver la sécurité nationale » dans les régions administratives spéciales.

Selon le bureau, alors que l’environnement international devient de plus en plus complexe, Hong Kong et Macao font face à de nouveaux défis dans la préservation de la sécurité nationale.

« Ce n’est qu’en renforçant la mentalité de dur labeur, en adhérant à la pensée de la ligne de fond et en continuant de bâtir de solides défenses institutionnelles que la pratique d »Un pays, deux systèmes’ pourra être stable et de grande portée », a écrit le bureau.

« En apportant un élargissement du système légal, cet amendement donne à la loi de Macao sur la sécurité nationale les caractéristiques formelles d’une loi générale. […] Par rapport à son précédent statut en tant que loi spéciale, sa portée, son statut et son rôle dans l’ensemble du système légal de Macao ont été grandement renforcées dans le cadre du principe Un pays, deux systèmes« , a expliqué Tian Feilong, un expert des affaires hongkongaises, macanaises et taiwanaises à l’Université Beihang à Beijing.

Ce dernier a indiqué que la Loi sur la sécurité nationale à Macao, adoptée en 2009, était quelque peu désuète, mais l’adoption par le gouvernement de cet amendement va permettre aux autorités de mettre à jour cette loi, qui sera similiaire à celle instaurée à Hong Kong, qui fait encore polémique aujourd’hui.

En effet, depuis l’adoption en 2020 de cette loi sur la sécurité nationale, de nombreux pays occidentaux et ONG ont dénoncé une loi justifiant l’entrave aux droits de l’homme et aux libertés individuelles, les arrestations et les poursuites.

D’ailleurs, l’amendement voté à Macao implique de nombreux changements dans la loi, parmi lesquels l’étendue des moyens criminels dans la mise en danger de la sécurité nationale, la différenciation criminelle de la complicité et de l’incitation à l’insurrection, ou encore la sanction systématique des crimes préparatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *