Sélectionner une page

ECONOMIE

Les marques étrangères se lancent pour le Double 11

A neuf jours du Double 11, les compagnies ajustent leurs dernières campagnes promotionnelles, afin de stimuler les ventes des marques étrangères, tout en luttant contre les contrefaçons et assurer un développement sain du secteur.

Tmall, le site de commerce en ligne du groupe Alibaba, vient d’annoncer que la prochaine fête commerciale, appelée la « Journée des célibataires« , allait inclure 98 000 vendeurs du monde entier, dont Costco, Macy’s et German Pool. Le but de la plateforme de e-commerce est de vendre au-delà de la Chine continentale, comme Hong Kong et Taïwan.

Crée en 2009 par Alibaba, la fête des célibataires est l’occasion pour les sites de vente en ligne de booster leurs ventes. Par exemple, la marque Burberry a décidé d’installer « un magasin amiral » sur le site Tmall, afin de participer à l’événement. Il s’agit là pour Lu Zhenwang, fondateur de Shanghai Wanqing Commerce Consulting, d’un nouveau tournant pour les entreprises chinoises, car « les marques réputées commencent à prendre au sérieux les grandes plateformes chinoises de e-commerce ».

« Pour cet événement, les marques étrangères comme Burberry dévoilent de nouveaux produits et ne liquident pas simplement leurs stocks. Cela montre qu’elles considèrent ce marché en ligne chinois comme une plateforme essentielle pour populariser leurs produits« , a expliqué ce dernier au China Internet Information Center. De son côté, Wal-Mart Stores a également annoncé l’ouverture d’un magasin amiral sur Jd.com.

L’an dernier, Tmall a réalisé à cette même date 91,2 milliards de yuans (12,19 milliards d’euros) de ventes, soit une hausse de 60% en glissement annuel, a indiqué le groupe sur son site.

De plus, Costco, second plus grand distributeur américain, a vendu l’an dernier près de 300 tonnes de noix mélangées et de canneberge séchée sur son magasin Tmall, avec un chiffre d’affaires dépassant les 22 millions de yuans (2,86 millions d’euros).

Le marché du e-commerce est devenu très florissant au cours de ces dernières années, maintenant une croissance stable, voire en hausse, en raison des mesures engagées pour faciliter le commerce en ligne et le système de livraison.

L’an dernier, près de 413 millions de personnes ont acheté des produits en ligne, soit une hausse de 14,3% en glissement annuel. Face à la recrudescence des plateformes chinoises, de nombreuses sociétés étrangères tentent leur percée. A l’instar d’Amazon, qui vient de lancer un nouveau plan visant à offrir des services sur-mesure.

 

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :