En visite à Tokyo, au Japon, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo dénonce «l’activité sournoise» de la Chine.

Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a dénoncé «l’activité sournoise» de la Chine lors d’une journée d’échanges quadrilatéraux à Tokyo avec ses homologues australien, indien et japonais.

Ce dernier veut afficher symboliquement un front uni face à la Chine. Dans un communiqué, Mike Pompeo et la ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, ont fait état de leurs «inquiétudes partagées sur l’activité sournoise» de la Chine dans la région Indo-Pacifique.

L’objectif des pays de la région est d’intensifier leur coopération, afin de faire face à une Chine de plus en plus puissante et ambitieuse. Mike Pompeo et l’administration Trump mènent depuis plusieurs mois une campagne acharnée contre la Chine, à la fois sur des des questions sécuritaire, sanitaire, diplomatique, commerciales et technologiques.