Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE

Nouvelle méthode de diagnostic au Hubei

Mise en place d’une nouvelle méthode de diagnostic du nouveau coronavirus qui ne concerne que la province du Hubei, province où se trouve la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie de COVID-2019.

D’après un porte-parole de la Commission de la Santé de Shanghaï, les grandes métropoles ne sont pas non plus concernées par cette nouvelle méthode de détection des personnes infectées par le coronavirus.

Désormais, une radio pulmonaire sur les cas suspects peut être considérée comme suffisante pour diagnostiquer le virus, plutôt que les tests standard d’acide nucléique, qui prennent beaucoup plus de temps.

Les 13.000 nouveaux cas d’infection répertoriés selon le nouveau protocole l’ont ainsi été dans la seule province du Hubei.

Ainsi, la Commission provinciale de la santé du Hubei a annoncé que le nombre de nouveaux patients comprenait 13.332 cas cliniquement diagnostiqués, considérés comme des cas confirmés à partir du 13 février.

En effet, cet ajustement porte le total des cas confirmés dans la province la plus touchée par l’épidémie à 48.206, dont 1.310 décès, selon un bilan dressé le 12 février.

« L’inclusion du nombre de cas cliniquement diagnostiqués est appliquée uniquement au Hubei, entraînant une augmentation statistique des nouveaux cas confirmés », d’après la dernière version du plan de diagnostic et de traitement publié par la Commission nationale de la santé.

De plus, « tous les cas suspects de pneumonie détectés par tomodensitométrie sont comptés comme cas cliniquement diagnostiqués ».

Ainsi, la commission provinciale de la santé a indiqué que l’autorisation de mettre en place de nouveaux critères de diagnostiques visait à permettre aux patients cliniquement diagnostiqués de recevoir rapidement le traitement standard des cas confirmés.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :