Objectif : dynamiser la coopération maritime

par | Sep 13, 2021 | Communiqués, ECONOMIE

Le 2021 Silk Road Maritime International Cooperation Forum a été lancé le 8 septembre à Xiamen, dans la province du Fujian, au sud-est de la Chine, offrant aux initiés du secteur la possibilité d’échanger des idées sur la stimulation de la coopération maritime.

«Silk Road Maritime» est une marque internationale de services logistiques intégrés destinée à soutenir l’initiative la Ceinture et la Route (Belt and Road Initiative ou BRI en anglais), ainsi qu’une nouvelle plate-forme pour le commerce international et les services de transport maritime, avec des services standard, un fonctionnement pratique et une gestion intelligente, selon Zhang Baochen, vice-président exécutif du neuvième conseil de l’Institut chinois de la navigation.

«Forger la Route de la soie maritime est une mesure importante pour le Fujian, afin de mettre en œuvre la BRI, de construire la zone centrale de la Route de la soie maritime du 21e siècle, et de promouvoir l’ouverture et la coopération internationale», a indiqué Yin Li, chef du PCC au Fujian.

Le Fujian espère que davantage d’entreprises et d’institutions rejoindront l’Alliance Maritime de la Route de la Soie, afin de faire de cette dernière une marque de logistique maritime de renommée mondiale, et de renforcer les échanges et la coopération dans des domaines tels que l’industrie, l’investissement, l’économie et le commerce pour un développement et une prospérité commune, a ajouté Yin.

«Le transport maritime est toujours dominant dans le transport commercial international et, en tant que zone centrale de la Route de la soie maritime du 21e siècle, le Fujian profite de grandes opportunités pour étendre l’influence de la marque Silk Road Maritime et innover dans le transport multimodal», a souligné Ning Jizhe, directeur adjoint de la Commission nationale du développement et de la réforme, le principal planificateur économique chinois.

Une série de résultats importants ont été publiés lors du forum, notamment un livre bleu sur le développement de la Route de la soie maritime en 2021 et le huitième lot de routes maritimes portant le nom de la Route de la soie maritime.

Bai Fengchuan, secrétaire général de l’Association chinoise des courtiers en douane, a évoqué les normes de services de dédouanement de la Route de la soie maritime, en soulignant que ces normes peuvent fournir des évaluations objectives, quantifiables et complètes pour les ports maritimes nationaux et internationaux, et servir d’outil pratique et efficace d’apprentissage mutuel entre les ports pour un meilleur développement.

La plateforme d’information Silk Road Maritime a également été lancée lors du forum, visant à intégrer les ressources existantes des douanes, des ports et de la plateforme d’information commerciale du Fujian pour étendre la coopération logistique intelligente au pays et à l’étranger et promouvoir une intégration approfondie de la logistique et de l’information.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :