lundi, juin 17

Le réseau social Weibo dans la tourmente

Sina Weibo, réseau social très populaire, s’est vu demander par le régulateur Internet du pays de procéder à une refonte des sections comportant des « contenus nocifs ».

Le bureau de Beijing de l’Administration du cyberespace a convoqué le patron de Weibo pour échanger sur l’incapacité de la société à censurer les informations illégales diffusées par ses utilisateurs.

« Les contenus comportant une mauvaise orientation de l’opinion publique, des obscénités, du mauvais goût, et de la discrimination ethnique ont continué à se répandre sur Sina Weibo« , a souligné un communiqué publié par le bureau de Beijing.

« Les problèmes étaient sérieux« , a indiqué le document, ajoutant que « Sina Weibo a violé les lois et règlements du pays, orienté les opinions du public en ligne dans la mauvaise direction et laissé une très mauvaise influence« .

De son côté, le directeur de Weibo a annoncé que les activités de plusieurs sections seraient suspendues pendant une semaine pour refonte. Ce dernier a assuré que « les leçons seront tirées et la gestion du personnel sera renforcée afin d’être responsable envers la société et les utilisateurs d’Internet« .

Weibo affirme compter environ 361 millions d’utilisateurs actifs par mois, d’après es chiffres de juin 2017. L’administration a assuré que « la propagation de contenus faux, illégaux et nocifs sur Internet est un problème commun auquel sont confrontés les pays du monde entier« .

Beijing s’attaque aux plateformes internet comme WeChat

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *