jeudi, février 1

Étiquette : cyberespace

La Chine et les BRICS : locomotives numériques du monde
COIN DES IDEES, Yoro Diallo

La Chine et les BRICS : locomotives numériques du monde

Par Yoro Diallo - En 1990, la Commission Sud, présidée par l’ancien Premier ministre indien Manmohan Singh, a présenté un rapport qui a appelé au « renforcement de la coopération Sud-Sud ». Ledit rapport a consacré la théorie des « locomotives du Sud » et noté que les anciennes puissances coloniales et impérialistes ne seront jamais les moteurs du développement des pays du Sud. Fondé en 2009, le Groupe des BRICS qui représente de nos jours 41% de la population mondiale et contribue à près de 31,5% du PIB mondial s’est légitimement positionné comme la locomotive économique et numérique du Sud et du monde. Depuis sa fondation, l’objectif fondamental des BRICS demeure « la construction d’un ordre multipolaire où la gouvernance mondiale et le développement peuvent être orientés de façon à p...
Une campagne du « cyberespace propre » a été lancée par la Chine
SCI/TECH

Une campagne du « cyberespace propre » a été lancée par la Chine

Le régulateur chinois du cyberespace a lancé une campagne d'une durée d'un mois, intitulée "cyberespace propre". Durant cette campagne, les autorités vont lutter entre autres contre les abus en ligne, le "chaos" dans les groupes réunissant des fans de célébrités et le "culte de l'argent". Via son compte sur la messagerie en ligne WeChat, l'Administration chinoise du cyberespace (ACC) a déclaré qu'elle allait surveiller les plateformes de contenu et les annonces publicitaires alors que s'ouvrent les festivités du Nouvel An lunaire. L'objectif de cette administration est de "rectifier le désordre sur internet, endiguer la propagation d'une culture malsaine", a-t-elle indiqué dans un communiqué, afin de "créer un environnement en ligne sain, festif et harmonieux pour les utilisateurs...
Pas d’examen de cybersécurité pour les sociétés chinoises entrant en bourse à Hong Kong
ECONOMIE

Pas d’examen de cybersécurité pour les sociétés chinoises entrant en bourse à Hong Kong

Selon la nouvelle réglementation en vigueur, toute entreprise chinoise avec plus d’un million d’utilisateurs doit se soumettre à un examen de cybersécurité avant d’entrer en bourse à l’étranger. Lire aussi : Une analyse de sécurité sera obligée pour certaines IPO chinoise à l’étranger Cependant en novembre 2021, de l’Administration du cyberespace de Chine (CAC) a été étudié un projet de réglementation, mettant en place un examen incluant les «entités de traitement de données cherchant à être coté à Hong Kong qui influencera où pourrait influencer la sécurité nationale». Cette version publiée le 11 janvier semble privilégier la notion «un pays, deux systèmes». Selon un blog chinois, rassemblant avocats et experts en cybersécurité, «la politique est maintenant claire, le d...
Didi Chuxing dans la tourmente
ECONOMIE

Didi Chuxing dans la tourmente

Les régulateurs chinois et plusieurs ministères ont dépêché des enquêteurs dans les locaux de Didi, le «Uber chinois», qui est actuellement dans le collimateur de la Chine  depuis son entrée en Bourse à Wall Street. Didi, qui domine en Chine le  marché de la réservation de voitures avec chauffeur (VTC), est visée depuis le début du mois de juillet 2021 par une enquête en lien avec sa collecte de données privées. Sur ordre des autorités, l'application ne peut plus être téléchargée, une mesure toutefois sans conséquence pour les usagers de Didi l'ayant déjà installée sur leur téléphone. Ces déboires interviennent après la levée fin juin par Didi de 4,4 milliards dollars (3,7 milliards d'euros) lors de son entrée à la Bourse de New York. Lire aussi :  Le géant du VTC, Didi, dans le v...
Beijing pourrait interdire son marché aux entreprises technologiques US
Amériques, Chine-Etats-Unis, SCI/TECH

Beijing pourrait interdire son marché aux entreprises technologiques US

Après la signature par Donald Trump d’un décret interdisant aux entreprises américaines d'acheter des équipements auprès de société dites "à risque", Huawei a été la première compagnie concernée par cette mesure. Le géant des télécoms chinois fait les frais de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, depuis décembre 2018. Face à cette décision, le gouvernement chinois pourrait voter une loi interdisant aux sociétés technologiques américaines d'entrer sur le marché chinois. L'Administration chinoise du cyberespace a proposé un ensemble de mesures en matière de cyber-sécurité. En cas d’adoption, cela pourrait obliger les opérateurs des infrastructures informatiques cruciales de la Chine à «évaluer le risque pour la sécurité nationale» lors de l'acquisition de produits ...
Internet : Xi Jinping durcit le ton sur le contenu
Médias/Net, POLITIQUE

Internet : Xi Jinping durcit le ton sur le contenu

La conférence «Internet + Zhiliangzhi» de Wuzhen  a été organisé par le Zhiliangzhi Siheyuan, une organisation à but non lucratif dédiée à l'éducation des entrepreneurs avec la philosophie du maître Yangming de la dynastie des Ming. Selon les organisateurs, près de 3 000 entrepreneurs ont participé à la conférence, en présence de Piero Scaruffi, le fondateur de Silicon Valley Institute of Artificial Intelligence, et de Joe Weiman, l'auteur de «Cloudonomics», qui sont intervenus. Pour le président Xi Jinping, «la Chine doit renforcer son emprise sur Internet pour s'assurer que les objectifs sociaux et économiques soient atteints». Adoptant une attitude plus ferme envers le contenu en ligne, il a encouragé les politiques et entrepreneurs présents à améliorer les capacités de gouvernanc...
Le réseau social Weibo dans la tourmente
CULTURE, Médias/Net

Le réseau social Weibo dans la tourmente

Sina Weibo, réseau social très populaire, s'est vu demander par le régulateur Internet du pays de procéder à une refonte des sections comportant des « contenus nocifs ». Le bureau de Beijing de l'Administration du cyberespace a convoqué le patron de Weibo pour échanger sur l'incapacité de la société à censurer les informations illégales diffusées par ses utilisateurs. "Les contenus comportant une mauvaise orientation de l'opinion publique, des obscénités, du mauvais goût, et de la discrimination ethnique ont continué à se répandre sur Sina Weibo", a souligné un communiqué publié par le bureau de Beijing. "Les problèmes étaient sérieux", a indiqué le document, ajoutant que "Sina Weibo a violé les lois et règlements du pays, orienté les opinions du public en ligne dans la mauvaise d...
Nouvelle loi imposée aux fournisseurs d’information en ligne
CULTURE, Médias/Net

Nouvelle loi imposée aux fournisseurs d’information en ligne

Les contenus concernant le gouvernement, l'économie, l'armée, la diplomatie ou les problèmes sociaux sont désormais assujettis à un contrôle drastique. Le gouvernement a annoncé qu’il faut désormais obtenir une "évaluation sécuritaire" avant d'établir une co-entreprise avec un partenaire étranger, notamment dans le secteur des médias. En cas de non respect de cette évaluation, les contrevenants seront punis d’une   amende de 30’000 yuans (4’000 euros) et à une révocation de leur licence, selon les nouvelles règles mises en place dès le 1er juin par l'Administration chinoise du cyber-espace. L’administration a promulgué une nouvelle réglementation sur les fournisseurs d'information en ligne. Internet, déjà très contrôlé, est bloqué aux réseaux sociaux étrangers, à certains contenus...
Les nouveaux métiers de l’économie digital
ECONOMIE, Médias/Net

Les nouveaux métiers de l’économie digital

D'après le dernier rapport du Boston Consulting Group, près de 113 millions de personnes travaillaient dans des entreprises impulsées par l'économie numérique en 2015. Depuis le boom du numérique, de nouveaux emplois se créent chaque année, comme celui de "pickup worker" (travailleur de relais). Interrogée par l'agence de presse, Xinhua, Gong Xiaopei a expliqué que son travail "consiste à aider les automobilistes à trouver les trajets qu'ils ont réservés dès qu'ils sont descendus d'avion. La plupart d'entre eux visitent pour la première fois Beijing". Ces "pickup worker", sorte d'hôtesse d'accueil, collaborent généralement avec Didi Chuxing, start-up proposant un service de véhicules de tourisme avec chauffeur sur application mobile. Alors que la Chine intensifie ses efforts pour ...
USA/Chine : vers une entente sur le cyberespace
Amériques, Médias/Net, MONDE

USA/Chine : vers une entente sur le cyberespace

Le 23 septembre 2015, Xi Jinping a assuré que "la Chine est un fervent défenseur de la cybersécurité. C'est aussi une victime du piratage". Un accord pourrait voir le jour avec les Etats-Unis dans le domaine. A l'occasion d'un séminaire devant des centaines d'hommes d'affaires américains à Seattle, le président chinois a garanti que son pays n'était engagé "en aucune manière" dans des opérations de piratage et de cyber-espionnage, et qu'il "n'encourage ou ne soutient de telles tentatives par qui que ce soi". Depuis plusieurs années, Washington fait pression sur la Chine pour qu'elle prenne des mesures contre des hackers, accusés de voler des informations confidentielles ou brevetées par des entreprises américaines en s'introduisant dans leurs systèmes informatique. En réponse, Xi Jinpi...