HONG KONG--(BUSINESS WIRE)--L'orthodontie est un art de la médecine et de l'esthétisme qui suit la nature et décrit notre quête de la beauté. Depuis des milliers d'années, les orthodontistes – ingénieurs et artistes de l'orthodontie – s’efforcent d’offrir des dents plus saines et des sourires plus éclatants. Du 3 au 5 juin, le 1er Symposium international d'orthodontie de l'IOF, organisé par la Fondation internationale d’orthodontie (IOF), a été diffusé en direct en ligne. Quinze experts en orthodontie du monde entier ont discuté de l'avenir de l'orthodontie de la prochaine décennie. Des médecins de plus de 80 pays ont participé à la conférence, qui a été visionnée par plus de 160 000 personnes en directe. Pourquoi un échange international dans le domaine de l’orthodontie est-il si nécessaire ? Comment l’héritage stimule-t-il l'innovation ? Quel sera l'avenir de l'orthodontie ? Les experts présents à la conférence ont répondu à ces questions de manière approfondie. Le professeur Ravindra Nanda, éditeur en chef du Progress in Orthodontics et professeur adjoint de l’Institut Forsyth, est une référence dans l'industrie de l'orthodontie. Il a mentionné, « aux États-Unis, l’orthodontie est un programme très compétitif. Il serait préférable de maîtriser l'art de la dentisterie ou vous serez éliminé. Pour réussir, les orthodontistes doivent se former continuellement afin d’exceller dans leur domaine. » Il a expliqué que cultiver des talents orthodontiques demandait beaucoup de patience et que nous devions trouver des jeunes capables d'apprendre, de communiquer, de faire de la recherche universitaire, d'effectuer des travaux cliniques et prêts à consacrer au moins trois ans à leur formation. Après avoir obtenu leur diplôme, ils doivent continuer à apprendre dans la pratique clinique afin de devenir un orthodontiste qualifié. C'est une discipline qui nécessite un apprentissage tout au long de la vie. Le professeur Nanda a expliqué que l'IOF invite des experts du monde entier à donner des conférences et à partager des idées académiques et de l'expérience clinique, ce qui est selon lui ce dont l'industrie a le plus besoin. Le professeur Nanda a également avisé les orthodontistes de se méfier de l'innovation conceptuelle, de l'innovation technologique et des nouveaux produits. Les cliniciens doivent toujours mettre en avant les intérêts des patients et effectuer des tests cliniques, des analyses et des évaluations rigoureuses avant de les appliquer dans la pratique clinique. « Des dents bien alignées sont un symbole de prospérité d’une population. Lorsque l'économie sociale se développe au-delà d'un certain stade, la population accorde plus d'attention à leur santé bucco-dentaire et à l'apparence des dents », a déclaré le professeur Zhihe Zhao, président du Comité des professeurs, de l’Hôpital de stomatologie Huaxi de l'Université du Sichuan. Selon lui, le public recherche de plus en plus l'esthétisme dans de nombreux pays. Prenant l'exemple de la Chine, la demande de traitement orthodontique commence à afficher une croissance exponentielle. Face à une aussi forte demande, le professeur Zhao a soulevé un énorme défi auquel l'industrie est confrontée- la rareté des orthodontistes. Il estime que le développement et la promotion de la formation des jeunes médecins sont l'une des tâches essentielles de l'IOF au cours de la prochaine décennie. Cela exige une connexion parfaite entre les universités, les cliniques, la recherche scientifique et les normes de l'industrie. « L'innovation est la tendance dominante dans le monde d'aujourd'hui, mais l'innovation n'est pas l'objectif ultime », a déclaré le docteur Théodore Eliades, professeur et directeur du Département d'orthodontie et de dentisterie pédiatrique à l'Université de Zurich et directeur de l'Institut de biologie orale du Centre de médecine dentaire. Le professeur Eliades a accompli des réalisations exceptionnelles dans plusieurs domaines scientifiques et espère donner aux jeunes orthodontistes des conseils pertinents sur l'innovation. Le professeur Eliades a déclaré qu'une évaluation critique des nouvelles preuves était l'élément clé du progrès de l'innovation. De nombreux jeunes chercheurs et médecins ont tendance à accorder trop d’importance aux progrès de la recherche en laboratoire en matière de nouveaux matériaux, de nouveaux équipements ou de nouvelles options de traitement, mais n'intègrent pas pleinement les données cliniques. Cela peut rendre l’ensemble du processus d'innovation trop enthousiaste et peu rigoureux. Il a suggéré que les données scientifiques et cliniques devraient être pleinement combinées dans la recherche pour assurer la fiabilité et la praticabilité des résultats. Il a mentionné que de nombreux chercheurs novateurs étaient souvent confrontés à un manque de financement pour la recherche et que le domaine de l'orthodontie a du mal à se faire remarquer par les organismes nationaux officiels de financement. Le programme de bourses de recherche de l’IOF vise à combler cette lacune. Il joue un rôle positif et considérable pour promouvoir le développement sain de l’industrie de l’orthodontie. Le professeur Eliades estime qu'il est également très important de promouvoir la collaboration internationale. La création de l'IOF renforcera l'échange de pratiques académiques et cliniques entre l’Orient et l’Occident. L'IOF organise davantage de séminaires et de formations, mène une coopération en recherche scientifique et lance des projets d'échange. Il a suggéré que l'intégration d'experts de différentes disciplines était aussi un moyen important de faire progresser l'industrie de l’orthodontie, par exemple les biologistes, les chimistes, les ingénieurs biomécaniques et les épidémiologistes, pour n'en nommer que quelques-uns. Le professeur Bin Cai, médecin en chef du Département d'orthodontie de l'hôpital de Stomatologie affilié à l'Université Sun Yat-sen, estime qu'il est nécessaire que l’IOF fournisse du matériel de formation et d'éducation de haut niveau accessible à tous les cliniciens. Il a déclaré, « c'est notre travail en tant que professeurs de transmettre nos décennies d'expérience aux jeunes professionnels.» Innover dans la tradition et transmettre dans l’innovation - c'est exactement l'objectif du 1er Symposium international d'orthodontie de l'IOF. Voyageant à travers 5 000 ans de civilisation humaine, à travers les océans, les montagnes et les rivières, un groupe de personnes appelées « orthodontistes » se sont réunis à l'IOF avec une vision commune : chaque traitement orthodontique représente notre quête de l'esthétisme. L’IOF (Fondation internationale d’orthodontie) est une organisation académique internationale dans le domaine de l'orthodontie et des domaines connexes. Fondée par CareCapital Group et d'éminents orthodontistes du monde entier, l'organisation s'engage à soutenir la recherche et à offrir une formation et une éducation de qualité. Les membres fondateurs de l'IOF, venant de l'Amérique du Nord, d'Europe et de la Chine, se sont engagés à faire de cette fondation une plateforme académique pour l'industrie de l’orthodontie avec des normes et des pratiques internationales, une vision globale et un engagement soutenu. La fondation met l'accent sur l'amélioration des soins aux patients en offrant une formation et une éducation complètes de qualité, des subventions de recherche clinique et innovatrice, et en fournissant un réseau international aux professionnels pour la formation continue en orthodontie et dans les domaines connexes. Fondé en 2015, CareCapital Group est un groupe d'investissement et d'exploitation intervenant dans de nombreuses entreprises, en amont, au milieu et en aval de l'industrie dentaire mondiale. Engagé à devenir un pionnier de la dentisterie, CareCapital Group se concentre sur la recherche et le développement scientifiques et technologiques, l'éducation médicale, les technologies de l'information et d'autres domaines. Il détient des investissements opérationnels et stratégiques dans près de 50 entreprises dentaires, couvrant l'Asie, l'Amérique du Nord, l'Europe et d'autres régions importantes du monde. Contacts Société : International Orthodontics Foundation Limited Contact : Tong Zhou Email : tong.zhou@iofglobal.org Site Web : https://www.iofglobal.org Téléphone : +862155821505 Ville : Hongkong Adresse : Unit 1603, 16/F Tower 1, Silvercord 30 Canton RD TST KL, HongKong