Sinopharm va produire 5 milliards de doses par an

par | Mai 14, 2021 | 2019-nCoV, Santé, SOCIETE

A la suite de l’introduction de l’un de ses vaccins contre le Covid-19 dans la liste des vaccins validés par l’Organisation Mondiale de la Santé pour une utilisation d’urgence, l’entreprise chinoise Sinopharm est en train de faire passer sa capacité de production à 5 milliards de doses par an.

Vaccin de la société Sinopharm

Pour cela, Sinopharm est en train d’accélèrer sa coopération étrangère, ont annoncé des responsables de l’entreprise au cours d’un forum organisé jeudi à Shanghai par Sinopharm sur le thème des vaccins contre le Covid-19.

Sinopharm a produit plus de 400 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 et plus de 200 millions de doses ont été distribuées en Chine et à l’étranger, ont-ils souligné.

Liu Jingzhen, PDG de Sinopharm, a expliqué sur la société devrait encore accroître sa capacité de production jusqu’à 5 milliards de doses par an. Le géant pharmaceutique travaille à la construction et au développement de ses usines de production du vaccin, et il coopère avec des pays étrangers, notamment les Emirats arabes unis, pour produire ses vaccins à l’étranger.

Lors du Forum organisé à Shanghai par Sinopharm sur le thème des vaccins contre le Covid-19, Yang Xiaoming, le PDG du groupe China National Biotec Group (CNBG, une filiale de Sinopharm), a expliqué que «plus de 100 pays et organisations internationales ont exprimé leur intérêt vis-à-vis du vaccin de Sinopharm contre le Covid-19. Le vaccin a été enregistré pour commercialisation ou approuvé pour une utilisation d’urgence par 80 pays, régions et organisations internationales, couvrant les populations de 196 pays et régions».

«Le vaccin de Sinopharm est devenu le vaccin contre le Covid-19 le plus sûr, le plus utilisé et le plus acclamé au monde», a-t-il plaidé. Sinopharm a créé trois vaccins contre le Covid-19 : deux inactivés et un recombinant.

Lire aussi : Les vaccins chinois de Sinopharm et Sinovac sont sûrs

Les deux vaccins inactivés de Sinopharm ont été commercialisé, après l’approbation des autorités chinoises, pour être ensuite largement utilisés à travers le monde. Tandis que le vaccin recombinant a débuté des essais cliniques de phase 1 et 2 au mois d’avril 2021 dans la province centrale chinoise de Henan.

Le 7 mai, l’un des deux vaccins inactivés de Sinopharm, fabriqué par un institut basé à Beijing et affilié au CNBG, a été validé par l’OMS pour une utilisation d’urgence.

Lire aussi :   Le vaccin chinois Sinopharma été homologué d’urgence par l’OMC

«L’approbation de l’OMS constitue un tremplin et une étape cruciale pour la promotion des vaccins de Sinopharm contre le Covid-19 sur le marché international», ont expliqué les dirigeants de l’entreprise au cours du forum.

Le rapport final des experts de l’OMS sur les vaccins de Sinopharm indique que les experts ont une «faible confiance en ce qui concerne l’efficacité du vaccin sur les personnes âgées de 60 ans et plus, et sur les autres groupes présentant des maladies sous-jacentes».

«Des essais réalisés en Chine sur plus de 100 000 volontaires, dont plus de 40% seront des personnes âgées, pour observer la sécurité et les effets secondaires de nos vaccins sur ces groupes vont être réalisés. Les données de recherche sur les personnes âgées de 3 à 17 ans ont été obtenues et soumises aux autorités nationales», a indiqué Zhang Yuntao, le vice-président et responsable scientifique de CNBG.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :