vendredi, février 23

Étiquette : archéologie chinoise

Une statue d’oiseau trouvée dans la ville fondée par un roi de la dynastie Xia
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Une statue d’oiseau trouvée dans la ville fondée par un roi de la dynastie Xia

La datation au carbone a récemment confirmé l'âge d'une statue d'oiseau en poterie datant de 3.800 ans, découverte dans la province chinoise du Hunan (centre). La statue, longue de 16 centimètres et haute de 7 centimètres, est peinte en rouge avec du cinabre. Cette utilisation du cinabre pourrait signifier qu'il s'agit d'un objet de culte, selon des archéologues. Cette statue a été trouvé dans les ruines de la ville de Xinzhai, découverte en 1979 et qui aurait été fondée par le roi (empereur) Qi de la dynastie Xia, dès 2050 avant notre ère. Qi ou Di Qi était le second dirigeant de la dynastie Xia. Succédant à son père Yu le Grand, il a été l'un des grands souverains de cette dynastie. Zhao Chunqing, de l'Académie chinoise des sciences sociales, a indiqué en juillet 2017 que la sta...
Les preuves archéologiques de l’existence de la dynastie Xia
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Les preuves archéologiques de l’existence de la dynastie Xia

Les récits traditionnels sur la dynastie Xia ont longtemps été remis en cause en raison de récits mythologiques, mais la découverte des ossements d'oracle inscrits à Anyang, Hebei, avait prouvé que les listes traditionnelles des dirigeants de la dynastie Shang fournies dans l'histoire Shiji et les « Annales du bambou » de Zhushu jinian n'étaient pas de la mythologie, mais des faits historiques. L'archéologie moderne chinoise a montré que la ville de Yin, dernier cité de la dynastie Shang, n'était en aucun cas la capitale d'un vaste royaume territorial, selon le site China Konwoledge. Il s’agissait plutôt d'une seule cité-État, qui contrôlait d'autres États ainsi que des zones situées à une distance de plusieurs centaines de kilomètres. Ces États rendaient hommage à la cour des Shang, et...
Les découvertes archéologiques des ruines de Shimao passionnent toujours
Communiqués, CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Les découvertes archéologiques des ruines de Shimao passionnent toujours

Un nouveau livre publié dans la province du Shaanxi, dans le nord-ouest de la Chine, présente des découvertes archéologiques clés dans les ruines de Shimao, en Chine. Selon Xiong Hui, directeur du bureau des chroniques locales du Shaanxi, des chroniques locales de Shimao, comme une encyclopédie des ruines de Shimao, pourraient indiquer des découvertes archéologiques, tenir compte de la protection et de la gestion des reliques culturelles et contribuer à leur ajout à la liste du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO. Le site de Shimao, la plus importante ville datant de la période de Longshan jusqu'à la dynastie Xia (époque néolithique) découverte en Chine jusqu'à présent, revêt une grande importance afin de remonter à la source de l'ancienne civilisation de la Chine. La cité per...
Liangzhu à Hangzhou sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO
Histoire, Patrimoine UNESCO

Liangzhu à Hangzhou sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le site des ruines néolithiques de Liangzhu à Hangzhou est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, depuis juillet 2019. La civilisation chinoise date plus de 5000 ans, un artifact en jade surnommé le «roi des cong» est là pour le prouver. En effet, déterré dans les ruines situées dans le quartier de Liangzhu à Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang (est de la Chine), cet objet en jade a fourni une réponse sur l'ancienneté de la civilisation chinois. Les cong de Liangzhu sont de grands vases rituels finement ciselés en jade. D'après la datation au carbone 14, cet objet pèse 6,5 kilogrammes, et porte des motifs décoratifs et des emblèmes sacrés qui font remonter à 5 300 ans. Il s'agit du plus grand et du sophistiqué des ornements de tous les cong qui est un objet de jade s...
Un embryon de dinosaure parfaitement fossilisé retrouvé en Chine
CULTURE, Histoire

Un embryon de dinosaure parfaitement fossilisé retrouvé en Chine

Des scientifiques ont annoncé avoir découvert un embryon de dinosaure parfaitement conservé. Ce spécimen daterait d'il y a au moins 66 millions d'années et se préparait à sortir de son oeuf, tel un oiseau. Ce fossile de oviraptorosaure, découvert à Ganzhou, en Chine, a été nommé par les chercheurs "Baby Yingliang". "C'est l'un des meilleurs embryons de dinosaures jamais retrouvés", a déclaré à l'Agence France Presse, Fion Waisum Ma, de l'université de Birmingham et co-auteure de l'étude, publiée dans iScience. "Baby Yingliang" a été retrouvé le dos courbé, ses pieds de chaque côté de sa tête, avec sa tête rentrée sur son ventre. Cette position n'avait encore jamais été vue chez les dinosaures, mais elle est bien connue chez les oiseaux. Lorsque les oisillons se préparent à éclore,...
Xi Jinping prône une « archéologie à la chinoise »
Arts, CULTURE

Xi Jinping prône une « archéologie à la chinoise »

A l'instar du socialisme à la chinoise, du capitalisme à la chinoise, la pensée chinoise, le président Xi Jinping souhaite développer une "archéologie à la chinoise". Le terme "à la chinoise" est souvent mit en avant car elle représente la pensée chinoise de certains concepts, mettant en avant un modèle basé sur des principes chinois et non occidentaux. Lire aussi : La Chine fait des progrès notables dans la protection des reliques culturelles Le président Xi Jinping a ainsi appelé à développer une archéologie avec des caractéristiques, une philosophie et un style chinois. Xi Jinping a développé cette idée dans une lettre de félicitations pour le 100e anniversaire de la découverte de la Culture de Yangshao et du début de l'archéologie moderne dans le pays. Au cours des 100 d...
SCI/TECH

De nouveaux dinosaures découverts en Chine

Trois dinosaures ont été découverts en Chine, deux d'entre eux correspondent à de nouvelles espèces de sauropodes, des gros dinosaures de plus de 15 mètres de long. Découverts au nord-ouest de la Chine, dans le bassin de Turpan-Hami dans la région du Xinjiang, ils ont découverts les restes fossilisés de plusieurs dinosaures. La Chine abrite depuis une vingtaine d’années de nombreuses découvertes de dinosaures. Cependant, c’est la première fois que des dinosaures sont retrouvés dans cette région. Les fossiles découverts sont très parcellaires et se composent de vertèbres et de portions de cages thoraciques avec des côtes. Xiaolin Wang de l’Académie chinoise des sciences a expliqué que les fossiles correspondent à trois spécimens qui vivaient dans la zone au Crétacé inférieur, il y...
De nouvelles découvertes archéologiques dans les ruines de Sanxingdui
CULTURE, Histoire

De nouvelles découvertes archéologiques dans les ruines de Sanxingdui

De nouvelles découvertes majeures ont été faites sur le site légendaire des ruines de Sanxingdui, dans le sud-ouest de la Chine, "aidant à faire la lumière sur l'origine unifiée et diversifiée de la civilisation chinoise", selon les archéologues présents sur le site. Les archéologues ont découvert six nouvelles fosses sacrificielles et déterré plus de 500 objets datant d'environ 3000 ans dans les ruines de Sanxingdui dans la province du Sichuan, a annoncé l'Administration nationale du patrimoine culturel dans la capitale provinciale Chengdu. Jusqu'à présent, les archéologues ont révélé divers objets culturels importants dans quatre des fosses, notamment des masques en or, des feuilles d'or, des masques en bronze, des arbres en bronze et un grand nombre d'ivoires. Des morceaux de s...
Découverte d’objets en bronze vieux de 5.000 ans au Xinjiang
CULTURE, Histoire

Découverte d’objets en bronze vieux de 5.000 ans au Xinjiang

Des archéologues ont découvert les restes d'un objet en bronze datant de plus de 5.000 ans sur un site situé dans la région autonome du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine. L'objet en bronze, trouvé sur le site de Tongtiandong, est considéré comme le plus ancien de ce type jamais mis au jour dans le Xinjiang, a déclaré Yu Jianjun, chef de l'équipe du projet de fouille, de l'Institut régional du patrimoine et de l'archéologie. Ce dernier a émis l'hypothèse qu'il s'agissait d'un objet décoratif, qui est d'une grande importance pour l'étude de la métallurgie dans la prairie eurasienne. Découvert en 2014, le site de Tongtiandong se compose de trois grottes principales et de plusieurs autres plus petites. Il s'agit du premier site de grottes du paléolithique découvert dans le Xinj...
Des greniers vieux de 4.000 ans découverts dans le centre de la Chine
CULTURE, Histoire

Des greniers vieux de 4.000 ans découverts dans le centre de la Chine

Des archéologues ont découvert les vestiges de 28 greniers datant d'il y a environ 4.000 ans dans la province du Henan. Cette découverte est considérée par les chercheurs comme faisant parmi les premières installations de stockage centralisé du grain de Chine. Les greniers ont été mis au jour sur le site de Shizhuang de 100.000 mètres carrés dans la ville de Zhoukou dans le cadre d'un projet de fouilles qui a commencé en juillet 2020. Les vestiges des greniers ont été trouvés sur des fondations artificielles couvrant une superficie d'environ 5.600 mètres carrés. Les greniers entourent un bâtiment qui aurait servi comme résidences. Les archéologues ont d'ailleurs détecté des restes de mil au fond des greniers et ont conclu qu'il s'agissait d'entrepôts à grains. La datation par le c...
Découverte d’empreintes d’Asianopodus
Animaux, SCI/TECH

Découverte d’empreintes d’Asianopodus

La plus grande espèce d'empreintes d'Asianopodus a été découverte par une équipe de recherche de l'Académie chinoise des sciences dans le bassin de Junggar, située dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang. Les scientifiques disent que les grandes empreintes à trois doigts sont une nouvelle espèce. D'autant que les empreintes fossilisées mesurent 47 à 56 centimètres de long et 31 à 42 centimètres de large. Concernant sa forme, des chercheurs dirigés par Wang Xiaolin de l'Institut de paléontologie et de paléoanthropologie des vertébrés (IVPP) de l'Académie chinoise des sciences ont déduit que l'empreinte à trois doigts appartient à un dinosaure théropode. La nouvelle espèce est environ 1,5 fois plus longue que la plus grande empreinte d'Asianopodus précédemment enregistrée, et e...
CULTURE, Histoire

Une portion oubliée de la Grande Muraille découverte

La portion de la Grande muraille découverte a été édifiée dans la steppe mongole pour contrôler les populations nomades. Elle était passée sous le radar des historiens, car elle forme la «Ligne Nord», à cheval sur les actuelles Chine, Russie et Mongolie. À des milliers de kilomètres de la Chine, des archéologues israéliens ont reconstitué le tracé d'une portion de la Grande Muraille oubliée des historiens, selon une étude rendue publique mardi. «La construction de ce pan de la Grande Muraille est un projet majeur du Moyen-Âge dont il est paradoxalement très peu fait mention dans les documents historiques», a indiqué le professeur Gideon Shelach-Lavi, membre de la chaire d'Etudes asiatiques de l'Université hébraïque de Jérusalem et directeur des recherches. Ce dernier a indiqué à l...
La revue de presse du 31 mai 2020
Revue de presse

La revue de presse du 31 mai 2020

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du dimanche 31 mai 2020 : réduction d'impôt, les allemands de retour en Chine, la Serbie soutient la Chine sur la question de Hong Kong, ... CULTURE - Les archéologues ont annoncé des découvertes importantes sur le site de Shuanghuaishu, (Henan), fournissant une preuve clé de l'origine de la civilisation chinoise de plus de 5 000 ans. Le site de Shuanghuaishu remonte à il y a environ 5 300 ans, et a été nommé «royaume de Heluo». Un grand nombre de reliques de la culture Yangshao datant de 5 000 à 7 000 ans ont été découvertes sur le site. Lire aussi : Yangshao et Longshan, les ères néolithiques ÉCONOMIE - L'indice des directeurs d'achat (IDA) du secteur non manufacturier de la Chine s'est élevé à 53,6 en mai, contre 53,2 en avril...