L’administration Trump est actuellement en train d’envisager les moyens de limiter les flux d’investissement de portefeuille des Etats-Unis vers la Chine, d’après une source citée par l’agence de presse britannique, Reuters.

De plus, des membres de l’administration envisagent d’exclure des marchés boursiers américains les entreprises chinoises qui y sont cotées, a écrit un journaliste de Bloomberg sur Twitter.

Les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine doivent reprendre le mois prochain à Washington.