Par Christian Lang – Le président chinois se rendra au Sénégal, au Rwanda et en Afrique du Sud. Il signera des accords de coopération avec ces pays.

C’est par Dakar, la capitale sénégalaise, que le président chinois amorcera sa visite dans ces trois pays africains. Xi Jinping sera accueilli par son homologue sénégalais Macky Sall le 20 juillet prochain. Le président chinois signera des accords de coopération économique entre son pays et le Sénégal.

Durant son séjour dans ce pays d’Afrique de l’ouest, le président chinois sera reçu officiellement au Musée des civilisations noires de Dakar. La construction de cette importante infrastructure culturelle a bénéficié du financement de l’Empire du Milieu.

Au bout de trois jours de visite en terre sénégalaise, Xi Jinping s’envolera pour le Rwanda. Ici, il sera reçu par son homologue Paul Kagame, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine. Comme au Sénégal, la signature des accords de coopération économique est au menu du séjour du président chinois en terre rwandaise.

Les entretiens entre Xi Jinping et Paul Kagame porteront en outre sur les préparatifs du prochain sommet Chine-Afrique, prévu en septembre 2018, à Pékin. Ce sommet Chine-Afrique aura pour thème : «Construire ensemble une communauté de destin sino-africaine encore plus solide pour réaliser la coopération gagnant-gagnant».

Le président chinois se rendra enfin en Afrique du Sud. Il y participera au sommet des Brics (ensemble constitué du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud). A noter que ces pays émergents sont des acteurs clés de l’économie mondiale. Xi Jinping s’entretiendra avec le président Sud-Africain, Cyril Ramaphosa et l’Egyptien Abdel Fattah Al-Sissi.

A noter que cette tournée n’est pas la première du président chinois dans le continent. Il a auparavant effectué une visite de huit jours en Tanzanie, en Afrique du Sud et au Congo-Brazzaville, quelques jours après son élection en mars 2013. Un second périple africain l’avait conduit en décembre 2015 au Zimbabwe et en Afrique du Sud. La tournée de juillet 2018, qui le conduit au Sénégal, au Rwanda et en Afrique du Sud, est la première dans le continent après sa réélection en mars dernier.

Parlant des relations entre l’Empire du Milieu et le continent, il faut préciser que la Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique depuis 2009. Selon les données de la China Africa Research Initiative, la valeur des stocks des investissements chinois en Afrique est passée de 2,5 milliards de dollars (2,1 mds €) en 2003 à 34,5 milliards de dollars (29 mds €) en 2016. Depuis l’an 2000, la Chine a investi plus de 140 milliards de dollars (117,6 mds €) en Afrique sous forme de prêts. Ce qui contribue à relancer la croissance et à créer des emplois dans les pays bénéficiaires.

Xi Jinping bientôt en visite à l’île Maurice

Christian Lang, journaliste.

Diplômé de l’école de journalisme de l’université Yaoundé 2. Christian Lang est spécialisé dans le traitement des faits politiques et économiques. J’ai eu à travailler dans plusieurs journaux camerounais et gabonais.