vendredi, mai 24

Xi Jinping expose huit initiatives avec les dirigeants africains

Le président Xi Jinping a annoncé la mise en place huit initiatives majeures avec les pays africains dans les trois années à venir et après, dans les secteurs de la promotion industrielle, de la connectivité des infrastructures, de la facilitation du commerce et du développement écologique.

Ce dernier a indiqué dans son discours d’ouverture du Forum sur la Coopération sino-africaine qu’une exposition économique et commerciale Chine-Afrique se tiendra en Chine et les sociétés chinoises seront encouragées à augmenter les investissements en Afrique. Pour cela, le gouvernement chinois prévoit huit axes majeurs, encadrant la coopération sino-africaine :

1. le domaine alimentaire : Il est ainsi prévu d’appliquer 50 programmes d’assistance agricole, et prévoit d’envoyer 500 experts agricoles de haut rang en Afrique. Le gouvernement chinois fournira de l’aide alimentaire humanitaire d’urgence pour un montant d’un milliard de yuans (123,5 millions d’euros) aux pays africains touchés par des catastrophes naturelles.
2. la connectivité des infrastructures : un plan de coopération d’infrastructures sino-africain, instauré par la Chine et l’Union africaine, sera élaboré. Les entreprises chinoises se concentreront sur une dynamique précise : investissement-construction-opération dans les infrastructures africaines.
3. la facilitation du commerce : le gouvernement chinois va augmenter ses importations en Afrique, surtout de produits non liés aux ressources naturelles. Il soutiendra les pays africains dans leur participation à la Foire internationale des importations de Chine.
4. le développement écologique : Xi Jinping souhaite entreprendre 50 projets d’assistance au développement écologique et à la protection de l’écologie et de l’environnement. il est prévu la construction d’un centre sur les changements climatiques, l’océan, la prévention et le contrôle de la désertification et la protection de la faune et de la flore.
5. la construction de la capacité, la CHine va fournir une formation professionnelle aux jeunes africains, dont 1.000 africains de haut niveau. Le gouvernement accordera à l’Afrique 50.000 bourses gouvernementales, parrainera les opportunités de séminaire et d’atelier de 50.000 Africains, et invitera 2.000 jeunes africains à visiter la Chine pour des échanges.
6. les soins de santé : le gouvernement va mettre en place un centre sur des projets sanitaires, pour améliorer 50 programmes d’aide médicale et de santé pour l’Afrique.
7. les échanges entre les peuples : un institut des études africaines sera créé.
8. la paix et la sécurité : le gouvernement va établir un fonds de paix et de sécurité Chine-Afrique et continuerait à fournir une assistance militaire gratuite à l’Union africaine.

Ouverture du 7ème Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC)

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *