Lors d’un point presse, le Vice-ministre des affaires étrangères Kong Xuanyou a confirmé la visite officielle du président Xi Jinping à l’île Maurice, du 27 au 28 juillet.

Cette visite d’amitié de Xi Jinping sera la deuxième depuis 9 ans. Le Président y rencontrera le Premier Ministre Pravind Kumar Jugnauth et «aura des échanges de vues approfondis avec lui sur le développement des relations et la coopération pragmatique entre les deux pays et sur les questions internationales et régionales d’intérêt commun», a indiqué le Vice-ministre.

La Chine est l’un des principaux partenaires de développement de Maurice, avec plus de Rs 8 milliards (200 millions d’euros) au cours de ces cinq dernières années devant l’Inde.

La Chine importe 29,7 milliards de roupies (742 millions d’euros) de produits, principalement des téléphones cellulaires, ordinateurs, coton et produits en aluminium. Tandis que les exportations vers la Chine atteignent 390,9 millions de roupies (9,8 millions d’euros), avec  en premier lieu la farine, les fruits de mer, l’habillement.

La venue de Xi Jinping est une aubaine pour les autorités mauriciennes, qui espèrent la signature de plusieurs protocoles d’accord dans différents secteurs, allant de l’économie océanique à l’éducation, en passant par le secteur financier et les infrastructures publiques.

Le plus important reste la concrétisation de l’accord de création d’une zone de libre-échange entre les deux pays. Cet accord, qui se fait attendre, devrait ouvrir de nouvelles voies d’échanges de commerce et d’investissements. Mais la zone devrait positionner Maurice en tant que plateforme d’affaires par excellence dans l’axe Chine-Afrique.

Pour de nombreux observateurs, la venue de Xi Jinping marque la consolidation des relations diplomatiques et commerciales.  D’ailleurs, deux ans auparavant, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite à Maurice, avait évoqué la participation de l’île dans l’initiative La Ceinture et la Route, en raison de sa position géostratégique.

Xi Jinping bientôt en visite à l’île Maurice