Le président chinois, Xi Jinping, a mis l’accent le 5 mars sur « l’unité ethnique et les efforts visant à forger un fort sentiment de communauté pour la nation chinoise », lors d’une délibération tenue durant la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale.

Se joignant à des discussions avec les législateurs de la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine), Xi Jinping a qualifié l’unité ethnique de « ligne de vie » du peuple chinois de tous les groupes ethniques.

Il a appelé les administrations à « des efforts pour aider tous les groupes ethniques à rester étroitement unis comme les graines d’une grenade qui se serrent les unes contre les autres pour construire ensemble la grande patrie ».

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a également indiqué que « la solidarité interethnique est une question vitale pour le peuple chinois composé de différentes ethnies et que le sentiment d’appartenance à la communauté nationale chinoise est la base de cette solidarité ».

En 2020, Xi Jinping avait déclaré que « tous les groupes ethniques faisaient partie de la grande famille de la nation chinoise et qu’aucun groupe ethnique ne devait être laissé pour compte dans la lutte du pays contre la pauvreté, dans sa construction d’une société modérément prospère à tous égards et dans son élan de modernisation ».

Pour le secrétaire général du PCC, « il faut prendre pour fil conducteur le renforcement du sentiment d’appartenance à la communauté nationale chinoise; approfondir les campagnes d’éducation sur le thème de la solidarité et du progrès commun des ethnies; et sensibiliser toutes les ethnies au concept de la communauté nationale chinoise; consolider sans cesse la base idéologique de la communauté nationale chinoise, encourager toutes les ethnies à s’unir comme les pépins d’une grenade; construire ensemble la grande patrie et créer une vie meilleure; veiller à préserver un environnement économique stable et sain, un environnement social prospère et paisible ainsi qu’un environnement politique propre et intègre ».

Selon lui, en faisant le bilan « des efforts du PCC et du peuple chinois dans la nouvelle ère, nous avons encore raffermi nos convictions importantes suivantes » :

  • le maintien de la direction du Parti sur tous les plans est la voie obligatoire pour maintenir et développer le socialisme à la chinoise.
  • le socialisme à la chinoise est la voie obligatoire pour réaliser le grand renouveau de la nation chinoise
  • la lutte solidaire est la voie obligatoire permettant au peuple chinois de réaliser des exploits historiques
  • l’application de la nouvelle vision de développement est la voie obligatoire pour permettre à notre pays de se développer
  • l’application intégrale d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti est la voie obligatoire pour permettre à notre Parti de préserver éternellement sa vitalité et de bien passer son nouvel examen

Selon Xi Jinping, « la Chine est un pays multiethnique uni. Si tous les groupes ethniques vivent en solidarité et en harmonie, la prospérité nationale, la stabilité sociale et le bonheur du peuple seront garantis ».