Sorte de Yi Jing pour les Nuls, Jean-René Dufour propose un ouvrage à « la porté de tous » pour comprendre ce  système ancestral de signes binaires pouvant être utilisé pour des divinations.

Comme Cyrielle J.-D. Javaray, fondateur du Centre Djohi l’écrit, Jean-René Dufour tente « d’apporter le Yi Jing à tous ceux qui, comme lui, n’avaient pas besoin d’apprendre le chinois pour savoir distinguer un trait continu d’un trait redoublé ».

Le livre est présenté comme « un cours d’initiation au Yi Jing », « d’une mise en forme la plus simple possible d’un système de décryptage des codes-traits que sont les hexagrammes ». Il s’agit de symbole constitué de trait yīn et de trait yáng, au nombre de 74, résultant de la combinaison de deux trigrammes.

Découpé en 4 chapitres, cet ouvrage d’une centaine de page permet « une approche du Yi Jing simple et rapide, tout en faisant ressortir le mieux possible le mode de pensée chinois ». Tout est mit à disposition du lecteur, novice ou connaisseur, pour comprendre le Yi Jing, son histoire, son utilisation et surtout sa compréhension.

A la fin du livre, une « Grille de consultation du Yi Jing » permet un décryptage efficace de la question posée, grâce aux clés proposées pour analyser les hexagrammes de situation. L’auteur promet au lecteur d’acquérir rapidement « la capacité d’une lecture directe, raisonnable, des hexagrammes, et la possibilité de savourer l’infinie sagesse du livre qui, par son aide à nos prises de décision, permet à chacun de mieux cheminer sur la voie de sa propre liberté ».

Le « Yi Jing à la porté de tous » écrit par Jean-René Dufour, avec la préface de Cyrille J.-D. Javary, aux éditions Médicis, 2017.