Sélectionner une page

CULTURE

Le vin, un mets devenu très chinois

Ce samedi 8 octobre, la Chine est devenue championne du monde de dégustation de vin à l’aveugle organisée en France, au château du Galoupet, dans le Var. Cette victoire est qualifiée de « coup de tonnerre dans le monde du vin » par les organisateurs.

Cette réussite confirme la présence chinoise dans le secteur viticole, d’autant plus qu’en dépit du recul des exportations de vins de Bordeaux entre juillet 2015 et juin 2016, la Chine reste l’un des importateurs les plus influents.

Le repli de 3% en volume (2,02 millions d’hectolitres) et de 5% en valeur (1,75 milliard d’euros), selon les chiffres publiés par le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) touche globalement le vin de Bordeaux. Or les chiffres ont bondi pour les exportations vers la Chine (+22%) avec 502.000 hectolitres, contre 412.000 en 2015. Le chiffre d’affaires se situe à environ 300 millions d’euros contre 238 millions d’euros l’en dernier.

 La victoire de la Chine face à 20 équipes venues du monde entier laisse penser une volonté de la Chine de marquer sa présence. En effet, les participants de cette édition 2016 devaient trouver l’identité des 12 vins proposés (pays, cépage principal, producteur, appellation, millésime), 6 blancs et 6 rouges.

« Restée humble dans la victoire, cette surprenante équipe de Chine a concédé que lors d’une dégustation à l’aveugle, il y avait ‘50% de connaissances, et 50% de chance' », ont relaté les organisateurs du championnat. De leurs côtés, la France et les Etats-Unis ont pris respectivement la 2ème et la 3ème place.

 

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire