La natalité continue de baisser, il y a eu 17,5 millions de naissances en 2017, contre 17,8 millions en 2016, malgré la fin de la politique de l’enfant unique en décembre 2015.

Six mois plus tard, la Commission nationale de la Santé annonce la naissance de 17,58 millions de bébés sont nés dans les hôpitaux chinois, en 2017. D’après la commission, environ 51% des nouveaux nés n’étaient pas le premier enfant de la famille.

Le taux de la mortalité maternelle a baissé à 19,6 pour 100.000 naissances alors que le taux de mortalité infantile a baissé à 6,8 pour 1.000 enfants nés viables en 2017. Face à la faible natalité, le gouvernement a également offert des examens pré-nataux à 11,73 millions de personnes en 2017, dans un effort de réduire les risques d’anomalies congénitales.