Pékin achète 2 millions de barils de pétrole par jour à l’Arabie saoudite, ce qui fait du royaume le premier fournisseur de pétrole de la Chine.

Les données officielles chinoises ont montré que l’Arabie saoudite se classe au premier rang des principaux fournisseurs de pétrole brut de la Chine, en août dernier, avec une moyenne de 1,99 million de barils par jour.

L’Administration générale des douanes chinoises a annoncé que l’Arabie saoudite a surpassé la Russie, qui au cours des trois derniers mois, était le plus grand exportateur de pétrole vers la Chine, après que Moscou a offert des rabais sur son pétrole.

Lire aussi : La Chine augmente ses importations de pétrole brut en provenance de Russie, selon l’EIA

Sur une base annuelle, les exportations de pétrole saoudien vers la Chine ont augmenté de 5%. Le royaume consolide, ainsi, sa position de premier exportateur mondial de pétrole brut avec une moyenne quotidienne de plus de 7,3 millions de barils par jour.

Les exportations russes de pétrole brut vers la Chine se sont élevées à environ 1,95 million de barils par jour, soit une augmentation de 27,9%, selon les données douanières.

Depuis avril dernier, la Russie avait commencé à offrir des réductions aux acheteurs de son pétrole, afin de compenser la baisse des achats de brut par l’Union européenne, sur fond de guerre en Ukraine.

La Chine est le premier importateur mondial de pétrole brut, avec une moyenne quotidienne de plus de 10 millions de barils, selon les données de l’OPEP.