Un Programme exécutif de coopération culturelle entre la Chine et le Sénégal pour la période 2017-2019, a été signé à Dakar, le ministre sénégalais de la culture, Mbagnick Ndiaye et le vice-ministre chinois de la culture, Ding Wei.

Le vice-ministre Ding Wei a évoqué lors d’un point presse la « grande importance » de la coopération culturelle avec le Sénégal, annonçant au passage un don de 40 millions de FCFA (60’800 €) de matériels de bureaux destiné au ministère sénégalais de la culture.

Ce dernier a également proposé l’intensification des échanges de visites des responsables culturelles entre les deux pays, l’échange de programmes, les voyages culturels, entre autres. Ainsi que la construction d’un centre culturel chinois, à côté du Musée des Civilisations noires à Dakar.

De son coté, le ministre Mbagnick Ndiaye a affirmé que la coopération culturelle avec la Chine s’est matérialisée ces dernières années par la construction d’infrastructures culturelles comme le Grand Théâtre, le Musée des Civilisations noires, le projet de construction du centre culturel chinois à Dakar, les accords d’échanges culturels entre groupes artistiques.

« La culture joue un rôle extrêmement important dans les relations entre le Sénégal et la Chine. La réalisation de Centre culturel chinois à Dakar va en être la preuve. Ça sera un lieu de brassage entre les cadres et intellectuels. C’est un projet fondamentalement intéressant« , a précisé le ministre sénégalais. Ce dernier a sollicité une assistance technique pour le maintien de l’infrastructure et la formation du personnel du Grand Théâtre et du Musée des civilisations noires.

Les relations sino-sénégalaises ont reprit en 2005, lorsque Dakar tourne le dos à Taipei, pour pouvoir commercer avec Beijing. En décembre 2016, à l’occasion d’un séminaire des médias sur la coopération sino-sénégalaise à Saly, l’ambassadeur de Chine au Sénégal, Zhang Xun, a indiqué que le volume commercial bilatéral a dépassé, entre janvier et octobre 2016, les 2 milliards de dollars (1,8 mds €) , soit une croissance de 8,3%.

De plus, « l’exportation sénégalaise vers la Chine s’est élevée à 150 millions de dollars, soit une croissance de 49 %. Ce résultat est très précieux dans le contexte de morosité de l’économie mondiale et de la stagnation du commerce international« , a indiqué l’ambassadeur. Le Sénégal est désormais dans le top 10 des partenaires commerciaux africains de la Chine.