De TingaNews, par Jérôme Kabore – Pour la cinquième fois et de façon consécutive depuis la reprise des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine, la Croix Rouge Chinoise a envoyé une équipe médicale au Burkina Faso, composée de 13 membres dont 10 médecins spécialistes. Ils travaillent quotidiennement au CHU de Tengandogo et projettent faire des consultations médicales gratuites dans des villages comme leurs prédécesseurs.

Cette cinquième mission médicale chinoise est présente dans notre pays dans une dynamique de partage d’expériences dans le domaine médical et apporte des consommables et matériels médicaux au profit de nos formations sanitaires et principalement du CHU de Tengandogo.

L’arrivée des médecins chinois de la cinquième mission médicale chinoise au Burkina entre dans le cadre des accords de coopération médicale qui lient, d’une part le Burkina Faso et la République Populaire de Chine, et d’autre part le CHU de Tengandogo et l’hôpital provincial du Anhui, premier hôpital affilié à l’université des sciences et technologies de Chine auquel il est jumelé.

Depuis leur arrivée le 15 août 2022, ils travaillent en toute intelligence et en parfaite harmonie avec les médecins burkinabé du centre hospitalier universitaire de Tengandogo. Leur mission principale est d’accompagner le CHU de Tengandogo dans ses projets de chirurgie cardiaque; de consultation à distance en échographie cardiaque et de ses efforts de prise en charge médicale des patients.

À cet effet, en collaboration avec des spécialistes burkinabé, ils ont déjà effectué dix (10) opérations cardiaques réussies au CHU de Tengandogo en l’espace de deux (02) mois. Ces interventions qui ont permis de redonner la santé et l’espoir de vivre à une dizaine de malades à ce jour ont été précisément réalisées par des médecins chinois et burkinabé.

Du côté chinois, on peut citer le chirurgien cardio vasculaire, docteur Zuo Yi assisté du perfusionniste Dong Gui Fu et de deux anesthésistes, Liao Yong Feng et Xu Si Qi. Du coté burkinabé, on note la participation du docteur Adama Sawadogo, chirurgien cardio vasculaire, du perfusionniste docteur KInda Armel Marie Josée et de l’anesthésiste cardiaque docteur Farid Belem.

Les opérations cardiaques réalisées le 09 novembre 2022 et 23 novembre 2022 sont très illustratives. En effet le mercredi 9 novembre 2022, les médecins chinois et burkinabé cités ont permis à Kaboré Jacques, âgé de 28 ans de retrouver la santé. II souffrait d’une sténose mitrale avec dilatation atriale depuis 2021 qui s’est traduit par une dyspnée associée à une perte de connaissance.

Du centre hospitalier régional de Koudougou où le diagnostic avait été posé, Jacques Kaboré a été référé au CHU de Tengandogo pour une prise en charge chirurgicale. En ce mois de novembre 2022, Jacques Kaboré est soulagé grâce à l’action conjuguée des docteurs chinois et burkinabé.Aucune description disponible.

Comme lui, le patient Issaka Dianda a subi une opération réussie avec les docteurs Zuo Yi et Adama Sawadogo et leurs équipes le 23 novembre 2022. Il souffrait d’un myxome de l’oreillette gauche. Le début de la maladie remonte à onze (11) mois par la survenue d’une toux avec des expectorations blanchâtres mousseuses. Référé par le CMA de Yako, Issaka Dianda est, depuis le 23 novembre 2022, débarrassé de ce mal qui l’empêchait de vivre décemment sa vie.

Docteur docteur Zuo Yi, spécialiste en chirurgie cardio vasculaire et par ailleurs chef de la cinquième mission médicale chinoise est satisfait des résultats obtenus et promet que toute son équipe travaillera toujours sans relâche à offrir des soins médicaux de qualité, avec leurs collègues burkinabés, à la population burkinabé, car la Chine et le Burkina Faso sont des pays frères.

Jérôme KABORE