Jacques Gravereau, président d’Honneur de l’Institut HEC Eurasia, qu’il a fondé et dirigé pendant vingt-cinq ans, est l’un des grands experts européens de l’Asie contemporaine et de la mondialisation. Auteur, entre autres, de « La Chine après l’utopie » du « Japon au XXème siècle » et de « L’Asie majeure« , il sillonne la Chine depuis quarante ans, y consulte et y enseigne.

Dans son ouvrage « La Chine conquérante« , il se demande « faut-il craindre la Chine ? Après avoir réussi une émergence inouïe en moins de trente ans, ce géant de près d’un milliard et demi d’habitants se voit déjà en hyperpuissance mondiale et n’hésite plus à l’affirmer haut et fort.

En faisant partout déferler ses exportations, en siphonnant les matières premières de la planète, la Chine peut-elle infléchir la marche du monde ? Ses gesticulations militaires tonitruantes en mer de Chine vont-elles mener à un conflit international majeur ? Quelle est la véritable nature de ce curieux régime, à la fois totalitaire et capitaliste, où un Parti communiste de 88 millions de membres règne sans contre-pouvoirs ? » 

Jacques Gravereau décrypte la Chine d’aujourd’hui et propose des clés pour comprendre de l’intérieur les modes de pensée de cette grande culture aux antipodes des standards occidentaux.

L’auteur propose « un portrait détonnant de la Chine, de son impressionnante montée en puissance, mais aussi d’un désastre écologique majeur, de fragilités sociales préoccupantes, d’une fuite en avant économique de plus en plus problématique, d’un nationalisme dangereusement attisé par un Parti qui l’utilise comme recette pour sa pérennité. Vivant et inspiré, sans langue de bois, ce livre fourmille de surprenantes histoires vraies. Il se lit comme un roman« .