Chen Zhongshu, secrétaire du bureau local des ressources minières de la ville de Panzhihua, a ouvert le feu sur le maire Li Jianqin et le chef du PCC, Zhang Yan, avant de se suicider.

Lors d’une réunion de cadres gouvernementaux locaux ce mercredi dans le centre d’expositions de Panzhihua, ville de 1,2 million d’habitants dans le Sichaun, Chen Zhongshu, âgé de 54 ans, a « ouvert un feu continu sur ses camarades », a indiqué l’agence de presse, Xinhua.

Au cours de cette fusillade, il a visé et blessé le maire de Panzhihua, Li Jianqin, ainsi que le secrétaire du Parti communiste chinois (PCC) de la ville, Zhang Yan. Les deux responsables ont été hospitalisés et leurs jours ne sont pas en danger, ont indiqué les autorités.

Chen Zhongshu s’était réfugié au 2nd étage du bâtiment, pour s’y donner la mort. Son corps a été retrouvé mort par les forces de l’ordre. Ce dernier avait occupé diverses responsabilités de haut rang au sein des organes municipaux.

Mais ces derniers temps, il s’était plaint à plusieurs reprises du secrétaire local du Parti, Zhang Yan, qu’il accusait de lui « rendre la vie impossible ».

D’ailleurs, les gouvernements locaux, dont celui de Chen Zhongshu, sont sujet à une nouvelle directive allant de l’ajustement de la gestion des départements locaux de la protection environnementale à l’évaluation des fonctionnaires basée sur leurs performances en matière de protection de l’environnement.