La Chine a promu le haut responsable de la sécurité de Hong Kong à la place de  n°2 de Hong Kong, alors que la Chine examine la composition du gouvernement du centre financier asiatique, afin de se fixer sur la liberté d’expression et l’opposition politique afin de rétablir la stabilité politique et économique, après des mois de manifestations anti-gouvernementales.

Conseil législatif de Hong Kong, appelé Legco

Lee Ka-chiu a été nommé secrétaire en chef à l’administration du gouvernement de Hong Kong, et Tang Ping-keung a été nommé secrétaire à la sécurité, tandis que Siu Chak-yee a été nommé commissaire de la police.

Lors d’une conférence de presse, Carrie Lam a fait l’éloge du travail accompli par les trois responsables au cours des dernières années lorsque Hong Kong a rencontré des difficultés sans précédent.

«Je suis convaincue qu’ils continueront à relever les défis, à tirer pleinement parti de leurs forces à leurs postes respectifs et à apporter de plus grandes contributions au pays et à Hong Kong du mieux qu’ils le pourront», a-t-elle déclaré.

Les changements de leadership arrivent un an après que l’instauration par la Chine d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, et un jour après la dernière parution du journal pro-démocratie de Hong Kong, Apple Daily.

Lire aussi : Hong Kong : le journal Apple Daily ferme ses portes et ses deux responsables restent en prison

Lee Ka-chiu s’est engagé à soutenir pleinement l’administration de la cheffe de l’exécutif de la Carrie Lam. Il a également souligné le travail visant à mettre en œuvre le concept « Un pays, deux systèmes » conformément à la loi fondamentale de Hong Kong  et à pratiquer le principe des « patriotes administrent Hong Kong ».

Il a promis de maintenir l’efficacité élevée du gouvernement, d’aider la cheffe de l’exécutif à lutter contre le COVID-19 et d’aider Hong Kong à s’intégrer davantage dans le développement national et à maintenir la prospérité et la stabilité à long terme.

De son côté, Tang Ping-keung a déclaré que protéger Hong Kong et servir ses résidents étaient ses aspirations de toujours. Il a ajouté que ses services disciplinés et lui continueront de réprimer les crimes, de prévenir le terrorisme local et de repousser les actes mettant en danger la sécurité nationale par les forces extérieures et leurs intermédiaires locaux afin que la vie paisible des résidents de Hong Kong soit garantie.

Pour Siu Chak-yee, la police donnera la priorité à la sauvegarde de la sécurité nationale, à la protection de la prospérité et de la stabilité de Hong Kong et à la garantie de la sécurité des personnes, et qu’elle s’efforcera de faire en sorte que tous les Hongkongais sentent que la police est une force professionnelle dont le cœur est avec la communauté.