Après l’Italie, la Chine a fait parvenir le 17 mars un million de masques destinés à la France pour combattre la pandémie de Covid-19, alors que le pays fait face à une pénurie.

A lire aussi : La Chine apporte son aide aux italiens

Un lot d’un million de masques médicaux a été acheminé par avion en Belgique. Il s’agit de dons de deux organisations caritatives chinoises destinés à la France pour l’aider à combattre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé l’agence de presse, Xinhua.

De son côté, le groupe Alibaba, géant chinois du e-commerce, a annoncé dans un communiqué l’atterrissage à Liège (Belgique) d’un avion cargo transportant des masques pour plusieurs pays européens dont la France. Aucun chiffre n’a toutefois été précisé.

La France avait envoyé le mois dernier 17 tonnes de matériel médical à Wuhan, la ville où le virus est apparu en décembre 2019.

D’ailleurs, la Chine va envoyer plus de 2 millions de masques de protection et du matériel médical à l’Union européenne, alors que l’Europe est devenu l’épicentre de la pandémie de coronavirus, a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Avec 684 nouveaux morts ces dernières 24 heures pour 78.766 cas, l’Europe est le continent où la pandémie progresse le plus rapidement

« Nous convergeons sur le fait que la lutte contre le coronavirus est globale et que nous devons nous aider dans ces moments difficiles. La Chine n’a pas oublié l’aide que la Commission lui a apportée en janvier, quand elle était le centre de l’épidémie », a déclaré Ursula von der Leyen, le 7 mars lors d’un point presse.

La livraison par deux avions est attendue « bientôt ». Elle comprendra 2 millions de masques chirurgicaux, 200 000 masques de type N-95 (de protection également), et 50 000 tests de dépistage du coronavirus.

En janvier, l’UE avait envoyé 50 tonnes d’équipement médical vers la Chine, a rappelé Ursula von der Leyen. « Nous augmentons notre production, nous convertissons les lignes de production, mais cela demande plusieurs semaines. Entre-temps, nous sommes reconnaissants pour l’aide reçue de Chine », a précisé cette dernière.