La Chine et les Etats-Unis renouent le dialogue

par | Sep 10, 2021 | Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le président chinois Xi Jinping s’est entretenu avec son homologue américain Joe Biden pour la première fois en sept mois, afin d’éviter que la « concurrence » entre la Chine et les Etats-Unis ne se transforme pas en « conflit », a indiqué la Maison Blanche.

Selon l’agence de presse, Xinhua, «les deux dirigeants ont eu à cette occasion des échanges stratégiques francs, approfondis et larges sur les relations bilatérales et les questions pertinentes d’intérêt commun».

Rencontre entre Joe Biden et Xi Jinping

Pendant l’entretien, Joe Biden a indiqué que les Etats-Unis veulent s’assurer « que la dynamique reste concurrentielle et que nous n’ayons pas de situation à l’avenir où nous allons vers un conflit imprévu », a précisé un haut responsable de l’administration américaine à des journalistes.

« Nos deux pays et le monde entier souffriraient en cas de confrontation sino-américaine », a abondé Xi Jinping auprès locataire de la Maison Blanche, selon la télévision publique chinoise CCTV.

« L’avenir et le destin du monde dépendent de la capacité de la Chine et des États-Unis à bien gérer leurs relations. C’est la question du siècle, à laquelle nos deux pays devront répondre », a ajouté XI Jinping, soulignant que l’hostilité de Washington envers Beijing avait causé « de sérieuses difficultés » pour les relations bilatérales.

Il s’agit du premier entretien téléphonique entre Xi Jinping et Joe Biden, depuis février 2021. Les relations entre la Chine et les Etats-Unis sont tendues depuis la mise en place de l’administration de Donald Trump, qui avait lancé une guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

Tout en défendant le multilatéralisme et en appelant à la fin de la politique de « l’Amérique d’abord » de l’ex-président républicain, l’administration de Joe Biden a maintenu les droits de douane et gardé une ligne dure sur d’autres points de contentieux de la relation avec la Chine.

«Cette discussion, comme le président Joe Biden indiquait clairement, faisait partie des efforts permanents des États-Unis pour gérer de manière responsable la concurrence entre les États-Unis et la Chine. Le président Joe Biden a souligné que les intérêts durables des États-Unis pour la paix, la stabilité et la prospérité dans l’Indo-Pacifique et le monde et les deux dirigeants ont discuté de la responsabilité des deux pays à veiller à ce que la concurrence ne soigne pas en conflit», a écrit la Maison blanche.

Le but de la conversation téléphonique était de mettre en place des garde-fous afin que la relation soit « gérée de manière responsable », pour « que l’on atteigne vraiment une situation stable entre les Etats-Unis et la Chine », a ajouté Joe Biden.

L’entretien visait à aborder des questions « larges et stratégiques », sans que des décisions concrètes soient attendues ou qu’un sommet entre les dirigeants soit fixé, selon le responsable.

Cliquez pour en savoir plus sur les relations entre la Chine et les Etats-Unis

Selon un compte-rendu de la Maison Blanche, «les deux dirigeants avaient une vaste discussion stratégique dans laquelle ils ont discuté des domaines dans lesquels nos intérêts convergent et des domaines dans lesquels nos intérêts, valeurs et perspectives divergent. Ils ont accepté de s’engager sur les deux séries de problèmes ouvertement et directement».

Les tentatives derniers entretiens entre la Chine et les Etats-Unis ne se sont pas très bien terminés, notamment lors d’un échange tendu en mars entre le secrétaire d’Etat Antony Blinken et de hauts responsables chinois qu’il avait retrouvés à Anchorage, en Alaska.

Lire aussi : Au Japon, l’américain Anthony Blinken accuse la Chine d’agressivité

Considérant que les relations entre la Chine et les Etats-Unis, « le président Joe Biden a compris l’importance de parler au président Xi Jinping directement », a souligné la Maison blanche.

La liste des désaccords entre la Chine et les Etats-Unis est longue et ne cesse de s’allonger, car en plus du commerce, figurent aussi notamment la question de Taïwan et les revendications de la Chine sur la mer de Chine méridionale.

L’entretien téléphonique entre les présidents de la Chine et des Etats-Unis visait à « garder les canaux de communication ouverts », selon le responsable de la Maison blanche.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :