La Chine maintiendra les droits antidumping temporaires sur les importations de vin en provenance d’Australie jusqu’à quatre mois.

Ces drotis de douane pourraient être étendu à neuf mois dans des circonstances spéciales, a annoncé jeudi le ministère du Commerce, a rapporté Reuters.

Le ministère fixera les mesures antidumping finales sur le vin australien conformément à la loi, a déclaré son porte-parole, Gao Feng, lors d’une conférence de presse en ligne, mais sans donner plus de détails.

La semaine dernière, la Chine a annoncé qu’elle imposerait des droits de douane de 107,1% à 212,1% sur le vin d’Australie à partir du 28 novembre, dans un contexte de détérioration des liens entre les deux pays.