D’après la plateforme d’e-commerce Jumia, la cuisine chinoise gagne en popularité sur les plateformes africaines en ligne dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Shreenal Ruparelia, directrice commerciale de Jumia Food Africa, a expliqué lors d’un point presse à Nairobi que la consommation de plats étrangers se développait rapidement car les Africains explorent les différentes cuisines à leur disposition.

« Cela fait partie de la découverte, de plus en plus de consommateurs se tournent vers Internet et essaient de nouvelles gastronomies », a affirmé Shreenal Ruparelialors du lancement du rapport Africa Food Index.

Le but de ce rapport est de présenter l’impact du Covid-19 sur les tendances alimentaires en Afrique. Jumia a constaté que les livraisons en ligne de nourriture sont en train de changer les habitudes des africains d’une manière inattendue.

D’ailleurs, Jumia Food est l’un des services en ligne de livraison de repas les plus utilisés du continent, avec la plus grande portée géographique et des activités dans plusieurs pays.

Shreenal Ruparelialors a noté que les africains pouvaient déguster des plats chinois car ils sont facilement disponibles sur les applications mobiles. Elle a constaté que les habitants du continent étaient curieux de découvrir d’autres plats originaires de diverses régions du monde, d’où le gain de popularité des gastronomies étrangères.

La directrice commerciale de Jumia Food Africa a expliqué que l’un des facteurs clés de la demande accrue de plats chinois était le nombre croissant de restaurants de ce pays asiatique qui ouvrent sur le continent.

Cette dernière a précisé que la population chinoise de plus en plus importante en Afrique jouait un rôle majeur dans la connaissance des plats chinois sur le continent.