La cuisine de Leshan présentée à l’exposition internationale du voyage du Sichuan

par | Sep 3, 2021 | Communiqués, GASTRONOMIE

La 8e Exposition internationale du voyage du Sichuan est prévue à Leshan du 2 au 5 septembre 2021 avec des chaînes de marketing en ligne et hors ligne de manière diverse, flexible et réalisable.

Pendant l’Expo, une zone d’exposition intérieure et un parc d’exposition extérieur seront mis en place sur le site principal. Avec plus d’une dizaine d’événements au programme, les voyageurs pourront faire l’expérience du charme unique de l’Expo.

Leshan cuisine

Leshan est une ville-préfecture de la province du Sichuan en Chine. Sa gastronomie et sa cuisine sont typiquement sichuanais.

Les voyageurs peuvent non seulement visiter le majestueux Bouddha géant de Leshan et l’élégant mont E’mei, mais aussi goûter aux spécialités culinaires locales comme le canard laqué, le pudding au tofu et le bœuf Qiaojiao.

En effet, le Grand Bouddha de Leshan, taillé dans la roche à flanc de colline, est avec ses 71m de hauteur le plus grand de ce type au monde. Ce dernier et le mont Emei ont été inscrits en 1996 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La nourriture à Leshan est différente de celle des autres régions de Chine, car elle trouve un équilibre parfait en rendant des goûts uniques d’une manière universellement attrayante.

Un tel équilibre découle de la culture et de l’histoire uniques de Leshan. Petite ville entourée de trois rivières au sud-ouest du bassin du Sichuan, Leshan bénéficiait autrefois d’un transport maritime pratique. Les coutumes alimentaires de divers endroits se sont mêlées ici et ont donné naissance à toutes sortes de mets délicieux, notamment le canard laqué, le poulet Bo Bo, le pudding au tofu, le bœuf Qiaojiao, le tofu Xiba, le ragoût et les snacks frits.

Le plaisir de la nourriture à Leshan se retrouve souvent tout au long du processus «d’exploration». Les restaurants sont disséminés dans la ville et sont immergés dans l’environnement l

Réputé pour son odeur fraîche et son goût délicieux, le bœuf Qiaojiao, une spécialité culinaire de l’ancien bourg Suji, a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel national.

De même, Doufunao est un encas spécifique de Leshan, qui est préparé à partir de tofu très mou et accompagné d’une variété de condiments comme de la viande croustillante, des cacahuètes, des légumes salées et de l’huile pimentée. Un plat alléchant qui donne l’appétit à tous.

De son côté, le poulet Bobo, aussi rafraîchissant que pigmenté, se voit un peu partout dans les quartiers de Leshan. De même que les gâteaux Bozai sont cuits aux œufs, soit sucré ou salé.

Toutes les cuisines épicées et engourdissantes du Sichuan sont facilement accessibles à Leshan. Les aliments au goût aigre, sucré, amer, épicé ou salé sont également disponible.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :