Pour la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, « le soutient les efforts de la Chine dans sa lutte contre le nouveau coronavirus et est convaincu que l’économie chinoise reste résiliente ».

Kristalina Georgieva

Dans un communiqué diffusé sur Twitter et une publication similaire sur la plate-forme chinoise de médias sociaux Sina Weibo, la directrice du FMI a exprimé « nos profondes sympathies à tous ceux qui sont touchés par la grave situation liée au coronavirus ».

« Nous soutenons les efforts de la Chine pour y répondre, et notamment les récentes mesures fiscales, monétaires et financières », a déclaré Kristalina Georgieva, ajoutant que « nous sommes convaincus que l’économie chinoise reste résiliente ».

Dans un récent point de presse, le porte-parole du FMI, Gerry Rice, avait également affiché son soutien à la bataille que mène la Chine contre l’épidémie, notant que les autorités chinoises « prennent cela très au sérieux ».

Selon Gerry Rice, la Chine est une grande économie avec les ressources et la volonté de relever efficacement le défi de l’épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus.