La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) a été appliquée dans le traitement de plus de la moitié des patients confirmés d’infection au nouveau coronavirus (COVID-19) dans la province du Hubei.

« Depuis le début de l’épidémie, le gouvernement a accordé de l’importance à la fois à la MTC et à la médecine occidentale en mobilisant les forces de recherche scientifique et médicales les plus aptes dans les deux domaines pour traiter les patients », a indiqué Wang Hesheng, chef adjoint de la commission.

Ce dernier a indiqué que « la combinaison de la MTC et de la médecine occidentale dans le traitement est une caractéristique importante de la lutte contre l’épidémie », lors d’une conférence de presse.

Les universités et les hôpitaux de MTC à travers le pays ont envoyé 2.220 travailleurs médicaux au Hubei pour aider à lutter contre l’épidémie, a souligné Wang Hesheng, ajoutant que « la MTC a également été utilisée dans la prévention et le contrôle du COVID-19 au niveau communautaire ».

« En coordonnant les ressources de la médecine traditionnelle chinoise et de la médecine occidentale, nous nous efforçons d’améliorer le taux de guérison et de réduire le plus de décès possible afin de protéger efficacement la sécurité et la santé de la population », a-t-il indiqué.