Les principaux axes routiers menant à Shijiazhuang, capitale de la province du Hebei, étaient coupés le 6 janvier matin, alors que les autorités chinoises s’efforçaient d’endiguer un foyer de Covid-19 apparu dans cette grande ville proche de Beijing.

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

Dix autoroutes conduisant à la cité située à 300 km au sud de la capitale étaient fermées, ainsi qu’une gare routière. Le but est d’empêcher la contagion du Covid-19 de se répandre à l’extérieur de la ville.

Tous les établissements scolaires ont également été fermés à Shijiazhuang, ville de 11 millions d’habitants.

Shijiazhuang a fait état de 117 contaminations dont 63 annoncées ce 6 janvier. Sur ce total, 78 cas sont asymptomatiques. L’un de ses districts, Gaocheng, a été classé « à haut risque » et coupé de toute la Chine.

Ce secteur de 40.000 habitants est le seul territoire de Chine à porter cette étiquette. Tous les habitants y ont fait l’objet d’un test de dépistage, selon la Commission nationale de la santé.

La télévision CCTV a montré des images de résidents testés par des infirmiers en combinaison de protection intégrale et de barrages routiers contrôlés par la police et du personnel médical.