Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a tenu une réunion le 30 août pour discuter des préparatifs de la 7ème session plénière du XIXe Comité central du PCC et du XXe Congrès national du PCC.

Suite aux débats, il a été décidé que la 7ème session plénière du XIXe Comité central du PCC se tiendra le 9 octobre 2022 à Beijing, et le Bureau politique du Comité central du PCC soumettra à cette session une proposition d’ordre du jour du XXe Congrès national du PCC, qui se tiendra le 16 octobre 2022 à Beijing.

Lors du précédent Congrès national du PCC en 2017, Xi Jinping avait modifié la Constitution en supprimant la limite de deux mandats présidentiels.

Cette réunion sera décisive car elle devrait permettre au président Xi Jinping de gouverner la Chine et le PCC pour un troisième mandat inédit. Sauf évènement extraordinaire, Xi Jinping devrait devenir le premier président à se maintenir au pouvoir pour un troisième mandat.

Lire aussi : Le 20e Congrès national du PCC définira les principales missions de la Chine

En 2017, le PCC avait fait entrer la «pensée de Xi JInping» dans les documents fondateurs du Parti. Par la suite, la Constitution a été modifiée pour supprimer la limite de deux mandats présidentiels.

Ce congrès sera le 20ème depuis la création du PCC en 1921. Il devrait voir arriver de nouvelles têtes, au sein du comité permanent du Bureau politique, l’institution composée de sept membres qui détient en réalité le pouvoir en Chine. En temps normal, une partie des membres actuels de cet organe dirigeant atteignent l’âge auquel ils sont censés prendre leur retraite. De nouveaux membres seront élus au sein de la nouvelle commission centrale de contrôle de la discipline.

Composée de 2300 délégués, l’assemblée générale du PCC se tiendra à «un moment clé où l’ensemble du Parti et tous les groupes ethniques du pays sont engagés dans la construction d’un pays socialiste moderne», a souligné la télévision publique CCTV.

Le congrès du PCC s’ouvrira au moment où la Chine fait face à de nombreuses difficultés: un fort ralentissement de sa croissance; hausse du chômage chez les 16-24 ans (près de 20%); et mesure sanitaire stricte. Or, le PCC tient sa principale légitimité de l’augmentation d’une stabilité des peix du logement, d’un chômage bas et des prix raisonnables.

La stratégie zéro Covid du président Xi Jinping est contestée par le grand public et surtout les milieux d’affaires, qui s’alarment des conséquences de celle-ci sur l’activité. Les autorités décrètent des confinements localisés, imposent dans certains endroits des tests PCR toutes les 72 voire 48 heures et font planer le risque d’une quarantaine sur tout voyageur se rendant dans une autre province.

Communiqué du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC)

Le XXe Congrès national du Parti revêt une grande importance, car il aura lieu à un moment clé où le Parti et le peuple multiethnique chinois s’engagent dans la nouvelle voie de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne et entament une nouvelle marche vers la réalisation de l’objectif du deuxième centenaire. En portant haut le grand drapeau du socialisme à la chinoise, le congrès persévérera dans le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la « Triple Représentation » et le concept de développement scientifique, et appliquera intégralement la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Le congrès dressera sérieusement le bilan du travail accompli durant les cinq dernières années, fera la liste des succès que le Comité central du Parti, rassemblé autour du camarade Xi Jinping, a obtenus en unissant et conduisant tout le Parti et l’ensemble du peuple multiethnique chinois pour maintenir et développer le socialisme à la chinoise sous la nouvelle ère, et en tirera les enseignements féconds qui s’imposent. Après avoir analysé en profondeur la situation intérieure et extérieure, en maîtrisant de manière intégrale les nouvelles exigences du développement de la cause du Parti et de l’Etat dans la nouvelle ère et la nouvelle marche, ainsi que les nouvelles aspirations des masses populaires, le congrès élaborera un programme d’action et en fixera les principes directeurs. Le congrès appellera le Parti et le peuple multiethnique du pays à raffermir la confiance dans notre histoire et à faire preuve d’une plus grande initiative historique, à innover tout en maintenant le bon cap et à avancer résolument pour continuer à mettre en œuvre de façon synergique les dispositions d’ensemble du « Plan global en cinq axes » et coordonner la mise en œuvre des dispositions stratégiques des « Quatre Intégralités« . Il faudra promouvoir d’un pas ferme la prospérité commune de l’ensemble du peuple, faire avancer la nouvelle grande œuvre de l’édification du Parti, faire progresser activement la construction de la communauté d’avenir partagé pour l’humanité, et conjuguer nos efforts pour réaliser l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne et le grand renouveau de la nation chinoise.