Le Congrès national du PCC (chinois simplifié : 中国共产党全国代表大会 ; pinyin : Zhōngguó gòngchǎndǎng quánguó dàibiǎo dàhuì) se déroule une fois tous les cinq ans sur convocation du Comité central du Parti.

Il est théoriquement la plus haute instance du PCC, mais en pratique la plupart des décisions sont prises lors de sa préparation. Ses fonctions et pouvoirs sont d’écouter et d’examiner le rapport du Comité central et le rapport de la Commission centrale de contrôle de la discipline, de discuter des problèmes importants du Parti et de prendre les décisions s’y rapportant, de réviser les Statuts du Parti, et enfin d’élire le Comité central et la Commission centrale de contrôle de la discipline.

Le premier congrès eut lieu en 1921, à Shanghai, année de la création du PCC. Suite à la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). En 1945, le Congrès du PCC était le 7ème ; le huitième ne se réunit pas avant 1956.

Depuis 1956, il a toujours lieu dans le Palais de l’Assemblée du Peuple à Beijing. Depuis 1987, il est toujours organisé en octobre ou novembre. Depuis deux décennies, le congrès a été le cadre des changements politiques et de dirigeants. En effet, le CNP élit aussi les membres du Comité Central du PCC, qui constitue l’«élite» du parti.