Le Comité central du Parti communiste chinois (chinois : 中国共产党中央委员会 pinyin : Zhōngguó Gòngchǎndǎng Zhōngyāng Wěiyuánhuì) est la plus haute instance du PCC, entre deux sessions du congrès du PCC.

Il élit pour cinq ans par le Congrès national du Parti, et exécute les résolutions prises par le congrès. Il dirige toutes les activités du Parti et représente le PCC dans ses relations extérieures, dans l’intervalle des sessions du Congrès national.

Organigramme : Secrétaire général -> Comité permanent -> Bureau politique -> Comité central -> PCC

Le Comité central n’exerce pas son autorité de la même manière qu’une assemblée législative. Il est un corps constitué très important car il est composé de tous les dirigeants du Parti, de l’État et des armées. Le Comité central a un spectre politique et idéologique plus large que le Politburo.

En 1981, le Comité central du PCC estime que Mao Zedong est le responsable de la Révolution Culturelle, indiquant dans son rapport Résolution sur l’histoire du Parti :

«La révolution culturelle, qui se déroula de mai 1966 à octobre 1976, a fait subir au Parti, à l’État et au peuple les revers et les pertes les plus graves depuis la fondation de la RPC. Elle fut déclenchée et dirigée par le camarade Mao Zedong…».