Le maire de Londres envoie un message de soutien aux hongkongais

par | Juil 23, 2021 | Europe, Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le maire de Londres a envoyé un message de soutien le 22 juillet aux habitants de Hong Kong qui cherchent une nouvelle vie au Royaume-Uni, suite aux dernières mesures de la Chine continentale à Hong Kong.

Londres affirme que son bureau dépensera 900 000 livres (1,2 million de dollars) pour aider les nouveaux arrivants à se loger, à s’instruire et à trouver un emploi.

Le maire Sadiq Khan a déclaré que Londres devrait accueillir la plus grande proportion d’arrivées de Hong Kong au Royaume-Uni en 2021.

En effet, le gouvernement britannique a introduit une nouvelle voie d’immigration pour les personnes possédant un passeport national britannique d’outre-mer pour vivre et travailler dans le pays.

Le gouvernement estime qu’environ 123 000 à 153 000 personnes utiliseront le visa cette année. Le visa permet aux personnes éligibles de demander la citoyenneté britannique après avoir vécu au Royaume-Uni pendant cinq ans.

Lire aussi : Londres prolonge les visas de millions de hongkongais

La loi a aussi été introduite en 2020 après que Beijing a imposé une nouvelle loi radicale sur la sécurité nationale à Hong Kong. La loi a provoqué un exode de nombreux jeunes et familles qui affirment que leur Hong Kong natale a été transformée. La Chine a vivement critiqué l’offre britannique comme étant une ingérence dans ses affaires intérieures.

Les autorités britanniques maintiennent qu’elles tiennent une promesse envers le peuple de Hong Kong, ancienne colonie britannique jusqu’en 1997. Année à laquelle, Hong Kong est revenu à la Chine, en tant que région semi-autonome qui était censée bénéficier de libertés civiles et de libertés inconnues ailleurs en Chine continentale.

Plus de 34 000 personnes ont déjà demandé le visa, a déclaré le maire Sadiq Khan, bien que la plupart ne soient pas encore arrivées au Royaume-Uni en raison de la pandémie.

Les voyages internationaux ont été sévèrement restreints et Hong Kong n’a été ajouté à la «liste verte» des pays sûrs de l’Angleterre que lundi, ce qui signifie que les personnes arrivant de là n’ont pas besoin de se mettre en quarantaine à leur arrivée à moins qu’elles ne soient positives.

« Nous pensons qu’entre un quart et un tiers (des arrivées) choisiront Londres comme destination, mais ce n’est qu’un début », a déclaré Sadiq Khan dans une interview. Ce dernier a déclaré qu’il tenait à envoyer un message aux hongkongais selon lequel Londres « vous accueillera à bras ouverts ».

«Pour moi, il est assez clair que nous avons une obligation morale d’aider ceux de Hong Kong. Mais c’est aussi l’histoire de Londres. Nous le faisons depuis des décennies successives», a déclaré le maire de Londres.

Son bureau va utiliser des fonds publics et travailler avec des groupes communautaires pour conseiller et aider les Hongkongais à relever les défis de la recherche de logements, d’écoles et d’emplois, a-t-il ajouté.

«Des centaines de milliers de personnes sont parties à cause de la pandémie et du Brexit», a-t-il déclaré, ajoutant qu’«alors, regardez, nous avons un nombre record de postes vacants (sur) le marché du travail à Londres».

Sadiq Khan a reconnu que les crimes haineux contre les chinois et les asiatiques dans la capitale britannique ont augmenté depuis janvier 2020, lorsque la pandémie de Covid-19 a commencé à se propager depuis Wuhan, en Chine. Cependant, le maire de Londres a déclaré que le nombre de ces crimes était en baisse par rapport à un «pic précédent».

Londres estime que jusqu’à 322 000 personnes utiliseront le nouveau visa sur cinq ans. Depuis que la Chine a mis en œuvre la nouvelle loi sur la sécurité nationale en juin, plus de 100 partisans pro-démocratie ont été arrêtés et de nombreux autres ont fui à l’étranger.

La politique contre l’opposition hongkongaise s’est durcie ces dernières semaines, lorsque le journal pro-démocratie le plus important de Hong Kong, Apple Daily, a été contraint de cesser sa publication.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :