Le marché chinois de l’emploi est resté stable de manière générale au cours des huit premiers mois de l’année, avec des créations d’emplois atteignant 89,5% de l’objectif annuel.

9,84 millions de nouveaux emplois urbains ont été créés entre janvier et août, a indiqué le Bureau d’Etat des statistiques (BES). Le taux de chômage urbain au sens du recensement a chuté de 0,1 point de pourcentage pour atteindre 5,2% le mois dernier, selon le BES.

Le taux de chômage des 25-59 ans, qui représentent la majorité des actifs, s’est établi à 4,5% en août, contre 4,6% en juillet. De plus, le taux de chômage dans 31 grandes villes était de 5,2%.

Le BES précise que le taux de chômage urbain au sens du recensement est calculé sur la base du nombre de chômeurs ayant participé au sondage dans les zones urbaines, dont les travailleurs migrants.

Ce taux a été introduit pour la première fois en 2014 pour mieux refléter le marché du travail et servir de complément au taux de chômage urbain enregistré par le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale.