Le calendrier lunaire chinois traditionnel divise l’année en 24 termes solaires. Le «Petit Froid» (小寒), est le 23e terme solaire qui commence le 5 janvier et se termine le 19 janvier.

Pendant le Petit Froid, la plupart des régions de Chine entrent dans une période d’hiver glacial. Le sol et les rivières sont gelés, et l’air froid du Nord se déplace en continu vers le Sud.

Cependant, le «Petit Froid» signifie un temps moins froid que le terme solaire suivant, le « rand Froid». Durant plusieurs jours, les gens se font plaisir avec des collations et du thé, et les oiseaux commencent à se nicher face au soleil.

Un vieux dicton en Chine dit que «Les jours de la période Sanjiu sont les jours les plus froids». Cette «période Sanjiu» désigne la 3ème période de neuf jours (du 19e au 27e jours) après le jour du Solstice d’hiver, qui tombe pendant le Petit Froid. Le Petit Froid est donc normalement la période la plus froide de l’hiver. Il est important de rester au chaud pendant cette période.

Du point de vue diététique, pendant le Petit Froid, il est conseillé de manger des aliments chauds pour faire du bien au corps et l’aider à se défendre contre l’invasion du froid. Parmi les aliments chauds, la truite, le poivre, la cannelle, le poireau, le fenouil et le persil sont très prisés.

C’est le moment pour les chinois de déguster de la fondue chinoise et du mouton braisé avec de la sauce de soja. Mais il est aussi bon de savoir que trop de nourriture épicée peut causer des gastrites aiguës.

Les gens préparent une tasse de thé et retrouvent ainsi votre paix intérieure lorsque le vent froid fait rage à l’extérieur pendant cette période. À Tianjin, pendant le Petit Froid, il est de coutume de manger du huangyacai, une sorte de chou chinois. Ce plat contient de grandes quantités de vitamines A et B. Le huangyacai est par ailleurs frais et tendre, et on peut le frire, le rôtir et le braiser.

Dans le sud de la Chine, cuire du riz glutineux à la vapeur est une tradition quand arrive le Petit Froid, qui est chargée du souhait du peuple que la chaleur restera toute l’année. Selon la tradition, les cantonais mangent du riz gluant et ajoutent du porc, des saucisses et des cacahuètes frits et les mélangent au riz.

Selon les théories de la médecine traditionnelle chinoise, le riz glutineux a pour effet de tonifier la rate et l’estomac pendant la saison froide. De plus, les châtaignes glacées sont une collation saisonnière populaire chez les habitants de Beijing et de Tianjin pendant le Petit Froid.

Dans la Chine ancienne, les gens de Nanjing respectaient scrupuleusement le Petit Froid, mais avec le temps, la célébration a progressivement disparu. Cependant, la coutume de manger du riz aux légumes est toujours d’actualité.

Le riz est cuit à la vapeur et a une saveur incroyablement délicieuse. Parmi les ingrédients figurent de l’aijiaohuang (une sorte de légume vert), de la saucisse et du canard salé, des spécialités de Nanjing.

Les pies, emblème du bonheur en Chine, s’aperçoivent des changements de la saison et vont faire leur nid vers le sud pour faire face au soleil. D’ailleurs, les gens privilégient les exercices physiques d’hiver. Selon un vieux dicton chinois, «Faites de l’exercice pendant les jours les plus froids de l’hiver». Pour se tenir chaud, les enfants ont à leur disposition des jeux spéciaux, comme le cerceau et le jeu du combat de coqs.