Le président chinois Xi Jinping a rencontré son homologue argentin, Mauricio Macri, à Buenos Aires, en Argentine, où ils ont conclu 9 milliards de dollars (7,8 mds €) de swap (échange de monnaies), d’après la banque centrale de la république d’Argentine (BCRA).

«Ce nouvel accord contribuera à la plus grande stabilité financière et facilitera aussi les échanges commerciaux entre les deux pays», selon le communiqué de la BCRA. Ce type de swap n’est pas le premier, en 2014, les deux pays avaient déjà accordé un swap de 11 milliards de dollars (9,5 mds €) .

En pleine crise économique, la 3e économie d’Amérique latine a signé 30 accords commerciaux ou financiers avec la Chine. La Chine est le second partenaire commercial de l’Argentine, derrière le Brésil. En 2017, la Chine a exporté vers l’Argentine, près de 17 milliards de dollars (15 mds €) de produits contre près de 8 milliards de dollars (7 mds €) d’importations de produits argentins.

Au lendemain du G20, Xi Jinping a été reçu en visite d’État par le président argentin de centre droit Mauricio Macri. «Nous étendons la coopération en matière économique, agricole, financière et d’infrastructures», a déclaré le président chinois lors d’une déclaration à la presse en compagnie de son homologue argentin.