Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE,Zoologie

Les autorités calment les propriétaires d’animaux

Aucune preuve n’a été publiée attestant que le coronavirus infecte les animaux de compagnie ou qu’ils portent le virus et le transmettent aux humains.

Les responsables du ministère de la santé ont expliqué aux gens qu’il n’y avait aucune preuve de la propagation du nouveau coronavirus entre les humains et les animaux de compagnie.

En effet, Jiang Rongmeng, membre du groupe d’experts de la Commission nationale de la santé, a déclaré que les différents virus ciblent différentes espèces et qu’il n’y a aucune preuve que le nouveau coronavirus infecte les animaux de compagnie ou qu’ils portent le virus et le transmettent aux humains.

L’Organisation mondiale de la santé, le site internet scientifique guokr.com et d’autres experts ont également souligné la même chose, selon le rapport.

En effet, l’OMS a écrit qu’à « l’heure actuelle, rien ne prouve que les animaux de compagnie/animaux domestiques tels que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le nouveau coronavirus. Toutefois, il est toujours bon de se laver les mains à l’eau et au savon après un contact avec des animaux domestiques. Cela vous protège contre diverses bactéries courantes comme E.coli et Salmonella qui peuvent passer des animaux de compagnie à l’homme ».

Pourtant, il y a eu des rapports de personnes jetant leurs animaux de compagnie par la fenêtre de leur appartement. Pire encore, dans certains cas, les gens ont obligé leurs voisins à se défaire de leur animal, par peur de contracter le nouveau coronavirus.

« La préoccupation des gens pour la santé est compréhensible, mais jeter les animaux de compagnie est un cas de panique alimenté par l’ignorance », a écrit le quotidien China Daily.

Les récentes recherches scientifiques montrent une forte possibilité que le nouveau coronavirus soit apparu pour la première fois chez les chauves-souris, et il est raisonnable de conclure que ceux qui mangent des animaux sauvages comme les chauves-souris auraient pu aider à le transmettre à d’autres personnes.

A lire aussi : Découverte d’un nouveau coronavirus chez les chauve-souris

En effet, lors du processus de chasse, d’abattage et de cuisson de l’animal, les personnes peuvent avoir été en contact avec les fluides corporels de la chauve-souris infectée. Il apparait démesuré de laisser les chats et les chiens être maltraités, abandonnés ou assassinés.

Or d’après les services de santé les chats et les chiens abandonnés sont susceptibles de se promener à la recherche de nourriture dans les bordures des villes où ils sont susceptibles d’entrer en contact avec des animaux sauvages, et d’être contaminés.

En d’autres termes, les animaux abandonnés pourraient exposer les humains à des virus et des bactéries autres que le nouveau coronavirus, créant des problèmes de santé encore plus graves.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :