En 2018, l’Éthiopie a réalisé des recettes de 190 millions de dollars (167,2 millions d’euros grâce aux 50 626 touristes chinois venus visiter le pays. La Chine est la troisième source de touristes visitant l’Éthiopie, derrière les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Le nombre de touristes chinois ayant visité l’Éthiopie en 2018 a augmenté de 11,7% par rapport à 2017, où ils étaient au nombre de 45 307.

Le directeur des relations publiques et internationales du ministère éthiopien de la Culture et du Tourisme (MoCT), Gezahegn Abate, a déclaré à l’agence de presse Xinhua que « l’amélioration de la nourriture et de l’hébergement devraient attirer davantage de visiteurs chinois ».

« Le MoCT encourage les investissements chinois dans le secteur éthiopien de l’hospitalité dans le but de faire considérablement augmenter le nombre des touristes chinois », a expliqué ce dernier.

Gezahegn Abate a expliqué que « l’Éthiopie met également en place des mesures incitatives pour les entrepreneurs impliqués dans le secteur du tourisme et de l’hospitalité, notamment des franchises de droits pour les matériaux de construction », a-t-il dit.

L’arrivée des touristes chinois est possible, depuis la mise en place d’une desserte à cinq destinations (Beijing, Shanghai, Hong Kong, Chengdu, Guangzhou), via la compagnie aérienne nationale, Ethiopian Airlines.