Face à la pénurie de masques faciaux anti-coronavirus, les industriels d’iPhones, de vêtements, d’automobiles mais aussi de couches pour bébé ont décidé de se mobiliser. Depuis quelques jours, elles modifient leurs lignes de production pour répondre à la demande.

New Yifa, fabricants de produits d’hygiène grand public (lingettes, serviettes en papier, mouchoirs…) est parvenu en deux jours à convertir une ligne de production de son usine située dans la province du Fujian pour produire des masques de protection en papier, à raison de 600.000 unités par jour, selon la direction citée par l’Agence France Presse.

D’autres entreprises ont suivit le pas de la fabrication de masques. Le taïwanais Foxconn, qui assemble les produits électroniques du géant américain Apple, a commencé la production de masques dans son usine de Shenzhen.

De même, le constructeur automobile BYD, qui produit des voitures électriques, a indiqué à l’AFP vouloir fabriquer chaque jour 5 millions de masques et 50.000 bouteilles de désinfectants d’ici fin février.

Par ailleurs, 14 compagnies textiles de Ningbo, dans la province du Zhejiang souhaitent aussi produire un million de masques en 20 jours, selon l’agence de presse Chine nouvelle. Une co-entreprise en Chine du géant américain automobile General Motors participe aussi à la mobilisation générale.

Quant au géant du pétrole Sinopec, l’entreprise va produire quotidiennement plus d’un million de masques d’ici le 10 mars, grâce à 11 nouvelles lignes de production.

De même, de nombreuses entreprises de la province du Hebei fabriquant des combinaisons de protection ont rapidement repris leurs opérations afin de répondre à la demande croissante de matériels médicaux.

Selon le dernier bilan établi ce 14 février, la pneumonie à coronavirus a déjà contaminé pr-s de 49 000 personnes en Chine. Les autorités ont concédé que le pays avait un besoin urgent de masques, en particulier dans la province du Hubei, où médecins et infirmières font face à une grave pénurie de fournitures de protection.

Les usines chinoises peuvent produire environ 20 millions de masques par jour. « Face à l’urgence, leur capacité de production totale a atteint mardi les 94% », a indiqué Xia Nong, un responsable de l’Agence nationale de planification économique (NDRC).

Ce dernier a appelé jeudi les entreprises qui n’ont pas encore atteint ce niveau à y parvenir «le plus vite possible».