Les nouvelles ne sont pas réjouissantes pour les exportateurs de vin en Chine en 2022.

Regardons ensemble ce tableau qui montre l’évolution des importations de vins embouteillés (y compris les sparkling) en Chine: Janvier à Mai 2022 VS N-1

Attention: le détail par AOC n’est pas indiqué dans ce tableau

Source: http://english.customs.gov.cn/

Voici les éléments clés à retenir :

  • La France reste toujours  leader avec +de 45% de PDM (toute AOC confondue)
  • Résultats en demi-teinte avec une baisse   des volumes de -30.66% et -12.80% en valeur
  • Le Chili souffre moins que la France de cette tendance à la baisse, et vends des vins plus chers
  • Tous les pays sont dans le rouge à l’exception de l’Allemagne et la Géorgie

Pourquoi cette baisse est si importante ? Que se passe-t-il en Chine ?

L’un des principaux freins à la croissance cette année est la politique zéro covid, avec des confinements successifs dans différentes villes, mais surtout celui de Shanghai en Mars qui a duré plus de deux mois (pour rappel : Shanghai est la deuxième région plus riche de Chine après le Guangdong). L’impact sur le PIB chinois sera démentiel, il devait atterrir à 5.5% à la fin 2022, les économistes prévoient une baisse de 1.5%, soit 4% de croissance.

Autre point important : En novembre 2022, aura lieu le 20e congrès du parti communiste chinois, date à laquelle une transition du pouvoir est officiellement annoncée, selon les règlements entérinés les décennies précédentes, après 10 années de règne du président actuel, Xi Jinping. Mais après la suppression constitutionnelle de la limite de mandat pour le président par lui-même, il y a de fortes chances que le mandat de Xi Jinping soit reconduit.

Le conflit en Ukraine impact également l’économie du géant asiatique.

Autrement dit, rien de ne bougera d’ici là concernant la possibilité pour les hommes d’affaires d’aller en Chine pour développer leur activité.

Le taux de change est en notre faveur, pourquoi cela n’aide pas à exporter davantage?

Rappel: 1€ = 6.90 RMB (29.08.2022)

  • Beaucoup de stocks sont encore invendus
  • Offre pléthorique sur certaines AOC Française
  • Les importateurs sont en difficultés financières, beaucoup d’entre eux ont fait faillite.

Quand pourra-t-on repartir en Chine ?

Les personnes de nationalité chinoises ont toujours pu repartir en chine même pendant les confinements, la problématique étant le prix exorbitant des billets d’avion en économie + 10 000 pour une personne AR.

Pour la plupart des étrangers, il faudra encore être patient et attendre le printemps 2023 pour espérer avoir des vols abordables.

Écrit par Jean-Charles Letellier 法国人佳伟, Président chez Vinifield, Expert du marché des vins en Chine, Linkedin Creator, et auteur de nombreux articles sur Linkedin